Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les auges formelles, discour sur la méthode...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clovis

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 63
Localisation : Quebec, Canada

MessageSujet: Les auges formelles, discour sur la méthode...   Jeu 5 Aoû 2010 - 0:54

Puisque certains d'entre-vous semblez vous y intéresser, je soumet à votre bienveillante critique la petite chronique suivante.

Notez qu'en l'occurence les moyens mis en oeuvre sont assez important, mais tout peut être réalisé à une échelle réduite et avec d'autres moules que ceux présentés.

Ce qu'il faut retenir, ce sont les grands principes, les lignes directrices.

Je demeure à disposition pour répondre à vos questions.




Cliquer sur l'image ou le lien pour les auges 101
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
mimosa

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : 06 - Alpes-maritimes

MessageSujet: Re: Les auges formelles, discour sur la méthode...   Jeu 5 Aoû 2010 - 15:15

Merci, merci Clovis pour cette page Auges 101.
Excellente description des manip à faire.
Et quels colorants utiliser ? les mêmes que pour les pavés ?

Vu le prix d'un vieil abreuvoir dans une brocante... autant se lancer.
Mimosa
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 63
Localisation : Quebec, Canada

MessageSujet: Re: Les auges formelles, discour sur la méthode...   Ven 6 Aoû 2010 - 0:55

mimosa a écrit:
Merci, merci Clovis pour cette page Auges 101.
Excellente description des manip à faire.
Et quels colorants utiliser ? les mêmes que pour les pavés ?

Vu le prix d'un vieil abreuvoir dans une brocante... autant se lancer.
Mimosa

Le pigments sont des colorants à béton ordinaire.
Il existe une autre méthode pour les petites pièces; moins de 20cm de hauteur, on met moins d'eau dans le mélange et on tasse à la main (gantée) contre un demi-moule (Partie extérieure seulement)
Sur CTLD, un groupe de jardinier a préparé un petit reportage photo, étape par étape.
Comme expérience initiatique, c'est parfait.

Petit week-end entre passionnés...


PS Un truc si vous vous mettez au double coffrage...
Il est important que le coffrage interne ait une certaine conicité, sinon vous ne pourrez pas sortir les éléments du moule après durcissement.
Ou alors il faut fait des côtés composés de plusieurs pièces s'entreboitant, sinon le moule intérieur restera concé définitivement...
Et, évidemment, on ne dois pas clouer, mais plutôt visser ou boulonner les éléments.
On ne dois pas visser sur les chants des éléments incapables que vous serez de les démonter ensuite, utiliser plutôt des cornières métalliques.
Il faut aussi arrondir les arrêtes des panneaux, toujours pour faciliter le démontage.

IL existe deux autres techniques.
La première;
Il vous faut deux boites de carton et de la ficelle de gros calibre, disons de l'ordre de 5mm
Les boites doivent s'enboîter en laissant un espace de 40 à 50 mm de largeur sur tout le périmètre.

Vous donnez une trentaine de tour de corde à la boite la plus grande et vous la posez sur le sol, placez un morceau de polyéthylène à l'intérieur, un sac à rebus conviendra.
Vous ajouter le mélange de pseudo tuffa dans le fond en sorte d'avoir une couche de 50mm sur toute la surface.


Ensuite vous posez la seconde boite bien centrée.
Vous y versez du sable humide pour le tier de la hauteur et compactez légèrement.
Ensuite vous commencez a compacter le mélange de pseudo tuffa dans l'espace entre les deux boites.
Aidez-vous d'un bâton et assurez-vous de bien lier ces côtés en devenir avec le fond.
Vous remarquerez que votre boite extérieur a tendance à s'ovaliser, ne pas vous inquiéter c'est le but recherché.

Vous alternerez le remplissage au sable humide compacté, dans la boite centrale et le remplissage du muret extérieur en pseudo tuffa jusqu'à complet remplissage.

Après 12-18 heures, retournez le tout, coupez la ficelle, déchirez la boite extérieure et à l'aide d'un grattoir à long manche, des brosses manuelles ou électrique, un fort jet d'eau, décapez la surface.

N'attendez pas trop, sinon la surface sera trop dure pour être travaillée.

L'effet est saisissant.

La seconde;


Vous auraz besoin d'une truelle et d'un grand panneau de contre plaque, disons environ 1 mêtre carré.
vous devrez mettre un cadre de bois sur trois faces et qui fasse environ 35mm d'épaisseur, plus si la lentille est très grande.

Il suffit de creuser dans le sol un trou de forme plus ou moins circulaire, mais plus profond en son centre.
Cette lentille doit être profonde de 20 cm en bordure et 30cm en son centre.
Avec une pelle à main égalisez la surface pour obtenir une forme lenticulaire régulière.
Notez qu'on peut aussi, tout au contraire créer tout plein d'irrégularités, en y mettant des feuilles de grande dimentions par exemple, mais gardez-vous ca pour le second jour...

Préparez votre pseudo tuffa
Étendez-le sur la panneau de contre plaqué et en vous aidant d'une pièce de bois en appuis sur deux côtés du cadre créez une grande galette d'épaisseur constante.
Vous pouvez utiliser plusieurs teinte du mélange et composer un dessin sur place.

Par la suite, vous allez passer un pelle plate et carrée par le côté qui n'a pas d'encadrement et prélever le matériel que vous allez déposer un carré à la fois au fond du trou jusqu'à ce que le fond soit couvert.
Tassez-les biens les uns contre les autres et au besoin ajoutez un peu de matériel entre les carrés pour les réunir.
Unifiez avec une petite truelle.
Vous aurez compris que la technique que je décris vise à contrôler l'épaisseur de votre future auge lenticulaire.

ET, maintenant l'instant de magie !
Pourquoi creuser autant ? (20cm sur les côté)

Parce que vous allez en faire plusieurs...
Une fois le fond de votre auge bien unifié, vous posez quelques feuilles de papier journal ou un tissus et ensuite une feuille de plastique (un grand sac à ordure déployé suffira) et vous reprenez l'opération.

Et une troisième et une quatrième...


Et on ne touche plus pour au moins 24 heures., idéalement une semaine.

Après, il suffit de passer un coin de bois entre deux soucoupe et de cogner doucement les auges se séparent une-à-une et après nettoyage, vous les disposerez avec tout le bon goût qui vous caractérise.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
mimosa

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : 06 - Alpes-maritimes

MessageSujet: Re: Les auges formelles, discour sur la méthode...   Lun 9 Aoû 2010 - 1:42

Clovis, je vais noter toutes ces infos pour le moment venu. Merci.
flower Mimosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les auges formelles, discour sur la méthode...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les auges formelles, discour sur la méthode...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les auges formelles, discour sur la méthode...
» Auges formelles
» les auges
» Méthode balling
» Prélever les anguillules [Méthode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Forums spécifiques :: Matériel et matériaux au jardin-
Sauter vers: