Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Antilimace naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Laurent
Admin


Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mar 31 Jan 2012 - 13:49

Je ne suis pas sûr que le cuivre restera encore tellement longtemps accepté en agriculture biologique. Il a failli être interdit pour toutes les cultures...

Tiens, un programme de recherche a testé une série d'alternative.

Me semble que la prêle (ici aussi) a encore de beaux jours devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mar 31 Jan 2012 - 19:48

Lo a écrit:
Simone, quels seraient les effets négatifs du cuivre dans le sol à si petite dose ? Il est pourtant utilisé à grande échelle en agriculture biologique, ne serait-ce que dans la bouillie bordelaise.

Il est vrai que les doses de cuivre, dans ce produit, ne sont pas importantes et les doses de cuivre préconisées en agriculture bio ont été bien réduites,
Je vais tout de même essayer le petit sachet offert autour d'un pied d'hosta et vous tiendrai au courant des résultats clin d\' oeuil
Ta réflexion sur le rapport quantité/prix de ferramol est très judicieuse!
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mar 31 Jan 2012 - 20:20

Je suis allée réviser le vieux bouquin de pédologie que je m'étais acheté il y a longtemps.
Le cuivre, comme les autres oligo-éléments est présent naturellement dans le sol. Il est bénéfique aux végétaux en quantité nécessaire et suffisante.
Une carence est aussi nuisible aux plantes qu'un excès leur est toxique.
De plus le seuil de toxicité est d'autant plus faible que le sol est acide: à pH bas le cuivre est plus toxique qu'en sol calcaire.
Les excès proviennent de la pollution atmosphérique, surtout près des villes et des industries, et des engrais et traitements fongicides à grande échelle.

Tous ces purins de prêle, ortie et autre consoude se vantent d'être riches en oligo-éléments. Peut-être verront nous le jour où ils seront interdits et accusés de polluer les sols ?
Il y a tellement de traitements bio qui sont devenus

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Cécile

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 41
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mar 31 Jan 2012 - 22:31

Chez moi,j'utilise les cosses de cacao et c'est très efficace,elles détestent ça ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 61
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mar 31 Jan 2012 - 22:50

Aaaaahhhhhhh Merci Anne-cécile, j'en utilise pour les rosiers, enfin une partie car c'est fort cher
mais si ça peut proteger mes hostas.. ce serait top !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Re: Antilimace naturel    Mer 1 Fév 2012 - 11:59

Anne-Cécile a écrit:
Chez moi,j'utilise les cosses de cacao et c'est très efficace,elles détestent ça ;-)

En voilà une bonne nouvelle ! Car les cosses de cacao sont sans doute plus faciles à trouver que du mulch de Roïboos.... Merci pour cette info !
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 15:33

En ce qui me concerne, je ne crois absolument pas à l'efficacité des cosses de cacao en temps qu'antilimace Bouche bée MDR
Avez-vous fait cette expérience aux pieds des plantes favorites des baveux?


Simone
Le Jardin des Vieilles Vignes
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Cécile

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 41
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 16:35

Simone a écrit:
En ce qui me concerne, je ne crois absolument pas à l'efficacité des cosses de cacao en temps qu'antilimace Bouche bée MDR
Avez-vous fait cette expérience aux pieds des plantes favorites des baveux?


Simone
Le Jardin des Vieilles Vignes

Mes hostas sont parfaits ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 17:02

Cécile a écrit:
Mes hostas sont parfaits


Quels sont tes hostas? il y en a que les limaces ne touchent pas clin d\' oeuil
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Cécile

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 41
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 17:05

Simone a écrit:
Cécile a écrit:
Mes hostas sont parfaits


Quels sont tes hostas? il y en a que les limaces ne touchent pas clin d\' oeuil

Ils étaient chez ma belle -mère et bouffés par les limaces...Depuis qu'ils sont replantés hez moi,plus rien avec les cosses de cacao...
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 17:25

Il me semble que si les cosses de cacao étaient un antilimace, cela se saurait MDR
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 19:09

Je crois que tout ce qui est bien meuble empêche les limaces de ramper sur leur petit ventre, comme les cendres (sèches, s'pa!) dont l'action est purement mécanique.
Alors pourquoi pas les cosses de cacao, quand elles ne sont pas encore agglomérées en une moquette visqueuse. Ou les cosses de sarrasin, j'ai vu que ça se vendait bien aussi, ou paillettes de lin bien sèches, etc.....
D'ailleurs il faudrait essayer avec de toutes petites billes qui rouleraient sous le ventre des limaces, elles seraient bien attrapées

Anne-Cécile, tu sais que tu as le meilleur anti-limace qui soit dans ton jardin ? Une mare !
(ce que n'avait peut-être pas ta belle-mère)

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 20:47

Anne-Cécile, lâches-tu tes poules dans le jardin?

Simone
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 61
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 21:11

Une mare.. un anti limaces ? ben je ne devrais pas en avoir alors..

chez nous y en a plein.. des permanentes,

et des transitoires...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Mer 1 Fév 2012 - 22:41

Mais oui, Françoise, une mare attire beaucoup de prédateurs des limaces.
Ils ne les éliminent pas toutes, sinon ils n'auraient plus rien à manger, mais cela limite vraiment les dégâts.
Imagines tes Hosta sans mare, il n'en resterait que les nervures (si, si, j'en ai vu des Hosta comme ça, même ici avant la mare). Là ceux que tu nous montres sont à peine grignotés.

Parce qu'il ne faudrait pas oublier nos petits aide-jardiniers, non plus. D'autant qu'ils sont totalement bénévoles et bien en dehors des circuits commerciaux et des pubs de produits miraculeux (et chers Rolling Eyes )
Entre les grenouilles-crapauds-tritons, les hérissons, les grives et les merles, les populations de limaces et d'escargots sont équilibrées. C'est grâce à eux que je peux me contenter de quelques grains de ferramol uniquement sur les plantes les plus sensibles, et seulement les jours de pluie.

Et les limaces ne se nourrissent pas seulement d'Hosta et de jeunes plants de salade.
Elles découpent les feuilles mortes et les déchets végétaux qui seront ensuite enfouis dans le sol par les lombrics.
Les limaces sont les premières actrices de la fabrication de l'humus. Que ferions nous sans elles ?
Les pires bestioles jouent leur rôle dans les cycles de la nature. Aussi il me semble vain, voire négatif, de penser pouvoir toutes les éradiquer. Il ne nous reste qu'à protéger au mieux les plantouilles qui nous sont chères et laisser le reste du jardin vivre sa vie, non?

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Cécile

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 41
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 12:14

Simone a écrit:
Anne-Cécile, lâches-tu tes poules dans le jardin?

Simone

Oui.
Mais je suis d'accord que les cosses ont un effet barrière naturelle comme le dit Lo
Revenir en haut Aller en bas
Djinn

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 54
Localisation : pays arédien 87

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 12:24

lo a écrit:
...
Les pires bestioles jouent leur rôle dans les cycles de la nature. Aussi il me semble vain, voire négatif, de penser pouvoir toutes les éradiquer. Il ne nous reste qu'à protéger au mieux les plantouilles qui nous sont chères et laisser le reste du jardin vivre sa vie, non?

lo

J'adhère à 100 % bounce
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 14:28

lo a écrit:

De plus le seuil de toxicité est d'autant plus faible que le sol est acide: à pH bas le cuivre est plus toxique qu'en sol calcaire.

J'ai également lu qu'il se fixait dans l'argile du sol, et donc que la toxicité est également moins grande en sol argileux qu'en sol plus sableux.

Ailleurs (mais peut-être était-ce alarmiste), j'ai lu que dans les vignobles, le seuil de toxicité risquait d'être atteint d'ici qq décennies, sans modification des pratiques. Les moutons commençaient à être intoxiqués en broutant l'herbe de certains sols. Bon, on y croit ou pas, il n'était pas fait mention des sources de ces constats (voit-on si souvent des moutons dans les vignobles?)

lo a écrit:
Mais oui, Françoise, une mare attire beaucoup de prédateurs des limaces.
Parce qu'il ne faudrait pas oublier nos petits aide-jardiniers, non plus. D'autant qu'ils sont totalement bénévoles et bien en dehors des circuits commerciaux et des pubs de produits miraculeux (et chers Rolling Eyes )
Entre les grenouilles-crapauds-tritons, les hérissons, les grives et les merles, les populations de limaces et d'escargots sont équilibrées.

Le seul souci, c'est que dans un jardin étendu et bien inséré dans des biotopes naturels, tu as un meilleur équilibre biologique. Mais dans les jardins de ville, où les hérissons ont été éliminés par les voitures, les grives et autres oiseaux par les chats et le morcellement des territoires (et le manque de couvert forestier), l'équilibre biologique est nettement plus précaire, je pense. Pour ma part, j'essaie de ménager des refuges (tas de bois et de pierres, zones pas trop nettoyées même l'hiver, tailles après l'hiver plutôt qu'avant), mais je rêve du jour où un hérisson arrivera à traverser la route. Heureusement, la mare d'un jardin négligé sert de site de ponte à des grenouilles rousses, c'est déjà ça!

lo a écrit:
Et les limaces ne se nourrissent pas seulement d'Hosta et de jeunes plants de salade.
Elles découpent les feuilles mortes et les déchets végétaux qui seront ensuite enfouis dans le sol par les lombrics.
Les limaces sont les premières actrices de la fabrication de l'humus. Que ferions nous sans elles ?
Les pires bestioles jouent leur rôle dans les cycles de la nature. Aussi il me semble vain, voire négatif, de penser pouvoir toutes les éradiquer. Il ne nous reste qu'à protéger au mieux les plantouilles qui nous sont chères et laisser le reste du jardin vivre sa vie, non?


Je suis tout à fait de ton avis. Au risque de les voir un peu se multiplier (vu qu'elles ne sont pas en famine), je préfère, surtout au moment où j'ai des plantules, laisser au potager ou ailleurs des déchets (mauvaise herbe arrachée avant grainage, feuilles de salades trop mal en point pour être mangées), car j'ai constaté que les limaces préféraient souvent les tissus abîmés à ceux qui sont sains (et plus coriaces, sans doute). De même, si j'achète des salades à repiquer, je les laisse à l'air libre mais hors de leur portée au moins une semaine, histoire que l'épiderme des feuilles se renforce, et elles sont beaucoup moins attaquées que lorsqu'elles sortent de serre (et sont détruites en une nuit). J'essaie également de repiquer environ quinze après des semis faits en pleine terre (au moment de la levée), comme ça, je ne jette qu'une fois du ferramol.

lo a écrit:

Tous ces purins de prêle, ortie et autre consoude se vantent d'être riches en oligo-éléments. Peut-être verront nous le jour où ils seront interdits et accusés de polluer les sols ?
Il y a tellement de traitements bio qui sont devenus

Mouais, j'y verrai plus une "réussite" des lobbys agro-chimiques. Un peu comme les grainetiers sont certainement ravis que les agriculteurs ne puissent pas récupérer leurs propres semences, que l'agro-alimentaire s'accommode que les fruits doivent respecter certains calibres (ce qui fait à nouveau le bénéfice de l'agrochimie).

Est-ce qu'il n'y a pas eu une polémique sur les graines des légumes anciens, qui risquaient d'être interdits de culture, de vente, etc (pour voir certains de leurs gènes brevetés ensuite?)

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 15:32

Anne-Cécile a écrit:
Simone a écrit:
Anne-Cécile, lâches-tu tes poules dans le jardin?

Simone

Oui.
Mais je suis d'accord que les cosses ont un effet barrière naturelle comme le dit Lo

C'est sûr MDR avec toutes ces aides naturelles!!! les cosses de cacao ont un petit effet barrière avant qu'elles ne deviennent une moquette visqueuse, comme le dit Lo, à ce stade là, c'est tout doux pour le ventre des limaces clin d\' oeuil
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 61
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 20:14

OUI, Lo, c'est vrai que du point de vue d'un EQUILIBRE je pense que nous y sommes, il suffit de voir le nombre de crapauds et autres qu'il y a ici pour que j'en sois bien convaincue

Je pense aussi que chaque animal contribue à un équilibre.. et joue son petit role, même si on le leur trouve pas à tous un charme indéniable...

et je voudrais juste comme toi, protéger les plus attaquées de façon ponctuelle.. et sans extermination.

Pour le cuivre, dans les vignes, Laurent..

Jai lu que les vignerons pulvérisent très régulièrement les vignes à la bouillie bordelaise... (jusqu'a plusieurs fois par mois)
et qu'à la longue ils saturent le sol !
rien à voir avec une ou deux pulvérisations par an, ciblées sur quelques plants de rosiers.

En encore, pour ma part, une majorité des rosiers n'est même pas puvlérisée.. (par paresse et aussi parce que j'ai une majorité de rosiers très resistants qui ne nécessitent aucune prévention)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
Anne-Cécile

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 41
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: Antilimace naturel   Jeu 2 Fév 2012 - 21:00

Simone a écrit:
Anne-Cécile a écrit:
Simone a écrit:
Anne-Cécile, lâches-tu tes poules dans le jardin?

Simone

Oui.
Mais je suis d'accord que les cosses ont un effet barrière naturelle comme le dit Lo

C'est sûr MDR avec toutes ces aides naturelles!!! les cosses de cacao ont un petit effet barrière avant qu'elles ne deviennent une moquette visqueuse, comme le dit Lo, à ce stade là, c'est tout doux pour le ventre des limaces clin d\' oeuil

Mes cosses de cacao ne deviennent jamais un tapis visqueux...C'est ça que je ne comprends pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antilimace naturel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antilimace naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Antilimace naturel
» Video discus en milieu naturel
» Le parrage naturel ne s'improvise pas
» filtre naturel
» Milieu naturel et Discus Sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Forums spécifiques :: Nature-
Sauter vers: