Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clematis flammula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Clematis flammula   Lun 9 Aoû 2010 - 7:35

Plantée l'an dernier, c'est un enchantement depuis déjà plusieurs semaines...
Un nuage vaporeux qui commence à coloniser la haie d'Osmanthus fortunei, et embaume le jardin à plusieurs mètres alentour, particulièrement le soir...
En arrivant sur l'allée que longe le massif où elle est plantée, la question revient à chaque fois dans la bouche des amis: "Qu'est-ce que c'est, qui sent bon comme ça?"..et de scruter la moindre plantoune alentour...loin de se douter que c'est elle, à 3 ou 4 m de là, qui vient nous enivrer les narines!
Certains y trouvent un parfum d'amandes, moi je lui trouve plutôt des notes de miel et de vanille....mais c'est une merveille de délicatesse.
Vue sa puissance, elle va probablement investir toute la haie d'ici quelques années...
Certains la cultivent-ils aussi, cette belle indigène parfumée?
Est-elle envahissante? Faut-il la surveiller de près? La tailler sévèrement au printemps, ou la laisser libre de vagabonder?
.
Zeph
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mar 10 Aoû 2010 - 0:01

Zeph ! Shocked Zeph ! Je l'crois pas !
J'ai toujours lu que C. flammula était une sudiste frileuse. Et elle est si belle déjà après avoir passé cet hiver de ..... (je me retiens, je me retiens silent )

Il faut dire que si les osmanthes poussent bien chez toi, en haie qui plus est ! C'est que tu habites la côte d'azur isèroise !

Comme c'est mon soir de bonté (bien que je sois verte de jalousie No ) je te recopie ce que j'en lis:
"Couverte de petites fleurs blanches odorantes, Clematis flammula ou "flammule" est originaire du pourtour méditerranéen; très volubile, elle a un feuillage léger, très fin.
Au premier regard, cette espèce ressemble comme une sœur à la clématite des haies (Clematis vitalba) qui envahit les bosquets à la campagne mais en fait elle possède bien d'autres atouts. Ses petites fleurs ne possèdent que quatre petits sépales mais ils sont d'un beau blanc pur et les fleurs, s'épanouissant par centaines, forment un véritable nuage distillant un délicieux parfum d'aubépine dans les environs. Elle atteint 4 à 6 m de haut, mais en la taillant au printemps près du sol, on obtient une plante plus sage, aux pousses longues de deux mètres.
Dans les régions à climat doux, elle est parfois persistante. Il lui faut beaucoup de soleil pour fleurir en abondance....etc..."

(tiré d'un vieux hors-série de l'Ami des jardins)
et ailleurs:
"Clematis flammula L.
Aspect : Grimpant jusqu'à 5 m. Rameaux se lignifiant seulement à la base.
Fleurs: blanc pur, d'une largeur de 2 à 2,5cm, en pannicules multiflores, parfumées à l'amande amère, etc....
Habitat: de la région méditerranéenne jusqu'en Russie du sud et en Perse.
Généralités: La C. flammula est une très vielle plante horticole; elle est par exemple cultivée depuis le XVI° siècle en Grande Bretagne. Elle est surtout appréciée en raison de sa floraison tardive; en Europe centrale elle a besoin d'un endroit chaud et protégé; souvent elle gèle jusqu'au sol en hiver. Dans tous les cas on taille cette plante abondamment à la fin de l'hiver. Elle se prête mieux à un emplacement entre des arbustes qu'en revêtement d'espaliers."

("La beauté des clématites" Andréas Bärtels , Ulmer)

Profite bien de ta flammule, ma Zeph (je suis No )

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Jean06

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 69
Localisation : Côte d'Azur entre Monaco et Menton

MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mar 10 Aoû 2010 - 6:25

Je corrige, une envahisseuse ( j'ai pas voulu dire mauvaise herbe ) sudiste, pas frileuse du tout, j'en ai vu plein dans les Alpilles où ça caille pas mal en hiver .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phengels.fr/Le-paradis-tropical-de-Jean.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mar 10 Aoû 2010 - 7:09

Merci Lo et Jean, vous êtes formidables (mais je le savais déjà!).
J'ai d'abord eu très peur en lisant ton message, Lo...en général, je vérifie les zones de rusticité! Mais bon, il arrive que dans l'euphorie d'une crise de fièvre acheteuse...hum... Embarassed
Vérification faite (ou re-faite), C. flammula est donnée pour zone 6 (certains disent zone 5 même).
J'ai donc mes chances! Laughing

Par contre, là où tu as raison, c'est que ses origines la prédisposent peut-être mieux aux terrains caillouteux qu'à ma terre argileuse et mal drainée...là, seul l'avenir dira si elle peut s'adapter....
Ceci dit, les bords de la Bourbre, en bas dans la vallée, sont colonisés depuis belle lurette par C. vitalba,...et il y avait au jardin, avant mon arrivée, une très vieille C. viticella (je pense que c'est le type), avec au moins une cinquantaine de tiges ligneuses au pied.

Merci surtout pour les conseils de taille; je n'en avais trouvé nulle part. Maintenant, je sais ce qu'il me reste à faire. Et ça me va bien, une "type 3" à ratiboiser chaque année.

Tu parles d"envahisseuse", Jean...je vais la surveiller quand même, alors, pour qu'elle ne s'échappe pas. Là encore, ma terre lourde ne va probablement pas l'aider, mais elle sera tondue en fin d'automne, avant peut-être que ses akènes ne s'envolent au vent...promis! (je ne voudrais pas être responsable d'une épidémie de flammules en Isère!)

En fait de "côte d'Azur iséroise", elle s'est pris un bon 70 cm de neige, l'hiver dernier (je me retiens itou! Wink ) ! Les Osmanthus fortunei aussi, mais à part quelques brûlures sur les pointes des feuilles, ils n'ont pas bronché, et repoussent de plus belle cette année. J'en suis tout aussi (agréablement) surprise que toi, Lo! (eux sont plutôt zone 8, un peu limite pour chez moi). J'ai eu peur pour eux tout l'hiver...
La neige a dû protéger leurs pieds (et celui de la clématite), certes, mais je m'attendais à des dégâts dans les parties aériennes...rien! Pas eu une seule branche à couper! Les branches esclafouérées sous le poids de la neige se sont même redressées sans aide (j'avais secoué autant que possible pour éviter qu'elles ne cassent, mais c'est tout). (au passage, j'ai dû ratiboiser presqu'au ras du sol ma belle Hebe Midsummer Beauty, par contre...elle est repartie, ouf!)
Quant à la clématite, elle est juste à leur pied, mais, grâce à eux, à l'abri du vent dominant. Le fait d'être derrière un persistant a peut-être été une bonne idée (pas vraiment réfléchie, je constate, c'est tout! Laughing )

Affaire à suivre donc, pour voir si elle s'adapte à l'argile non-sudiste...et aux hivers moins neigeux qui ne manqueront pas d'arriver!
Merci à tous deux, et gros bisous!
Zeph
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mar 10 Aoû 2010 - 14:18

Ici aussi, Zeph, C. vitalba forme de grands rideaux dans les bois autour de chez moi, parfumés au miel, d'autant plus visibles en hiver avec ces grandes draperies d'akènes. Il y a des lianes impressionnantes, presque grosses comme mon bras
J'en arrache régulièrement des semis dans le jardin.

Quand à C. flammula, je ne pense pas qu'il y ait grand chose à craindre: elle aura sûrement du mal à se ressemer en terre argileuse.
Pour le souvenir que j'en ai, il n'y a pas beaucoup de terrains glaiseux dans les Alpilles, et il y fait bien chaud en été (juste un peu plus d'air que dans la marmite avignonnaise).
Ce n'est pas le même froid, Jean Neige

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Hommenature



Messages : 263
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 51
Localisation : Goegnies-Chaussee (Hainaut Belgique)

MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mar 10 Aoû 2010 - 22:50

Bonsoir

Quoiqu ultra courante dans le bassin méditerranéen (je reviens de Minorque où elle était plus qu abondante ) C est une plante parfaitement rustique, j en avais planté une chez mes parents...et elle s est ressemé en pleine terre argileuse ..pas en force juste quelque plantes... la plante adulte n a jamais dépassé les 2 m...

Bon cela a mal fini pour la clématite flammette ensevelie la pauvres sous quelques kilos de terres

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hortisnatura.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mer 11 Aoû 2010 - 5:20

Merci pour ces encouragements, Pascal! !
"Juste quelques plantes", dis-tu....tiens, tiens, de quoi faire "juste quelques schlouks" pour les amis, tu veux dire?
Intéressant, intéressant!... Laughing
Enfin...si j'en trouve, dans un an ou deux et que je ne les "désherbe" pas.... Embarassed


Dernière édition par zephirine le Mer 11 Aoû 2010 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hommenature



Messages : 263
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 51
Localisation : Goegnies-Chaussee (Hainaut Belgique)

MessageSujet: Re: Clematis flammula   Mer 11 Aoû 2010 - 12:12

Bonjour Très matinale Zephirine


Je vais regarder ce we dans le jardin de mes parents pour voir ce qu il en est...
Mais pas de souci Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hortisnatura.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clematis flammula   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clematis flammula
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clematis flammula
» Chrysosplenium macrophyllum
» Clematis heracleifolia et Cie, les herbacées
» Clematis "Golden Tiara"
» Clematis 'ville de Lyon'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Portraits de plantes :: Grimpantes-
Sauter vers: