Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evolution de nos jardins....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Evolution de nos jardins....   Dim 25 Nov 2012 - 18:41

J'ai lancé l'idée de ce post; allons-y....

Quels sont les éléments et influences qui nous permettent de faire évoluer nos jardins??

Pour ma part, j'ai toujours jardiné, acheté ou reçu des plantes que j'installais ensuite dans mon jardin!
Le premier bouleversement s'est produit il y a environ 15 ans; "une dame" m'a dit:
Madame, vous faites du "pointillisme" !!! je vous raconterai l'histoire de "la dame" un peu plus tard
Cela a été un déclic positif pour moi; j'ai beaucoup remanié les massifs

Et bien sûr, les visites de jardins qui nous apprennent toujours quelque chose, soit par une mise en scène qui nous parle, la découverte de nouvelles plantes, une façon de tailler les arbres; dans ce domaine, la révélation pour moi est venue du Vasterival,
les conférences, les rencontres etc, etc....

Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Sujet: Evolution de nos jardins....    Dim 25 Nov 2012 - 19:57

Vaste sujet Simone....

Je jardine depuis une vingtaine d'années environ. Mon premier jardin, deux petits bouts de terre devant et derrière une maison mitoyenne m'a servi de cadre expérimental, c'est à cette époque-là que j'ai découvert les roses anciennes... Et le marsonia.

Jusqu'aux 5 dernières années c'était un petit peu au bonheur la chance, je plantais ce que je trouvais sur le marché local.

Mais depuis, j'ai découvert les fêtes des plantes, internet et les sites de ventes par correspondance, et aussi Jardiweb ! Et depuis c'est la remise en question totale ! Je vire et modifie à tour de bras, à tel point que le jardin finit par moments à ne plus ressembler à grand'chose, sinon à un champ de bataille perpétuel...

Car aux modifications de massifs viennent s'ajouter l'implantation d'installations techniques (garage, abri de jardin, abri à bois, local technique de la piscine hors sol, le "truc" de mon époux qui prend 20 m2 et maintenant que les enfants sont grands, ne sert plus que 3 fois dans l'année et que je transformerais volontiers en mare à grenouilles Very Happy )

Bref, le jardin est toujours inachevé, et comme il est petit, les choix sont drastiques et donc souvent "casse-tête". Parfois je me dis que j'aurais mieux fait de le laisser tel qu'il était il y a deux ans.....

Jusqu'à présent, je ne peux pas dire que ce soit la visite de jardins qui m'ait influencée, je n'en ai visité que deux, les occasions manquent... Non, ce serait davantage mon inscription ici et mes vadrouillages sur le net, à la découverte de sites et de blogs consacrés aux plantes.

C'est ainsi que j'ai découvert plein de nouvelles plantes, epimediums, heuchères, géraniums vivaces autres que ceux proposés en jardinerie, fougères, qui m'émerveillent et dont j'essaie d'introduire toujours plus de variétés.

Et quelques livres comme ceux consacrés aux feuillages panachés, à la taille de transparence, aux petits arbres, etc...

Je rêve de visiter le Vastérival....
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Dim 25 Nov 2012 - 20:36

Avec la passion qui t'habite, je sens, que bientôt, tu auras envie d'une petite maison avec un grand terrain Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Danylines

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 24/09/2010
Localisation : ST Quentin en Yvelines 78

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 15:55

Hé bien moi j'aime le poitillisme ! Cueille bouquet

Et tout le monde n'a pas la surface de Vasterival!
En tous cas je reste persuadée qu'il est beaucoup plus facile de jardiner sur une assez grande surface; on n'a pas tout sous le nez, plutot les yeux! Shocked

Pour ma part, j'ai surtout appris par les livres study et aussi sur Jardiweb!
Je suis très sensible aux associations de couleurs , comme une peinture, et puis rien n'est jamais fini au jardin, ce sera toujours mieux l'an prochain..........ne sera ce pas ??? clin d\' oeuil
Revenir en haut Aller en bas
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Sujet: Re: Evolution de nos jardins....    Lun 26 Nov 2012 - 18:50

Que voulait-elle donc dire au juste, ta dame qui parlait de "pointillisme" ?

Que tu plantes à exemplaire unique mais en plusieurs points du jardin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 19:05

Moi, j'ai toujours jardiné, ou au moins toujours porté un intérêt aux plantes. A quinze ans quand on a déménagé, j'ai voulu faire le jardin. Si maman ne m'avait pas (re)tenu, j'aurais planté tout ce que je voyais dans les catalogues de VPC en ligne (les grands devant, les petits derrière, comme de grandes orgues). Par manque de place, j'ai plutôt collectionné les plantes d'orangerie, et à un moment, les fuchsias (avant de me rendre compte qu'un jardin plein sud sans une once d'ombre n'était pas idéal pour eux, et que les suspendre contre le mur du fond (au nord) n'était pas une meilleure solution (manque de ventilation et donc infestation de mouches blanches).

Achat du jardin il y a six ans, et là, j'étais persuadé d'être influencé par mon grand-père maternel et ma tante paternelle, qui plantaient tous deux d'une manière que je qualifierais d'entre jardin de curé et jardin à l'anglaise (si, si). Donc lys à côté de delphiniums et de crocosmias pour ma tante, tritomas en face de phlox roses pour mon grand-père, mais le tout avec des chemin courbes, des zones ombragées (et plus nuancées dans les couleurs). J'avais donc dès le départ ménagé dans mon jardin un parterre où je reléguais tout ce que je ne savais pas associer (s'y sont retrouvés les marguerites blanches, les phlox roses, les crocosmias oranges, les véroniques bleues).

Et puis découverte chez un copain d'un magnifique ensemble presque monochrome (avec entre autres des trolles, très beaux associés ainsi, les trolles), de l'oseille bronze. Découverte sur l'ancêtre de ce site du jardin de monikjeanne (le sauvage apprivoisé) qui m'a interloqué avant de me séduire. Et puis d'autres influences semblables (en virtuel surtout: lo notamment, le val Maubrune, le Coudray, le gravel garden de Beth Chatto), de questionnements intéressants (le blog de satout), de livres que j'avais depuis un bail sans trop les consulter (ceux de Mark Brown, de Noël Kingsbury).

Donc j'arrive à un jardin plutôt sophistiqué (sans qu'il en ait trop l'air dans son aspect, sauf à certains endroits) mais plutôt par la manière de devoir surveiller chaque plante pour ne pas en perdre la moitié par étouffement par les voisines). Et si j'avais plus d'espace, je procéderais sans doute encore à tout autre chose, peut-être tout aussi travaillé mais qui en aurait encore moins l'air. Avec un petit côté collectionnite, tout de même...

Ah oui, tiens, mine de rien, avant d'acheter cette maison au jardin assez romantique mais assez banal, j'aurais plutôt rêvé d'un lieu industriel, avec du métal rouillé et des murs effondrés. Et quand je vois la High Line new yorkaise, ce n'est absolument pas qqch que je peux faire chez moi, mais c'est ce qui me séduit le plus (j'aime encore bien le jardin du tiers paysage de Gilles Clément à Nantes - du moins en photo, comme la High Line), même si ces lieux sont encore un peu trop sophistiqués à mon goût (il faut bien, vu leur fréquentation).

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 19:10

Gisou a écrit:
Que voulait-elle donc dire au juste, ta dame qui parlait de "pointillisme" ?

Que tu plantes à exemplaire unique mais en plusieurs points du jardin ?

C'est cela, la même plante que tu retrouves en plusieurs points du jardin!

La dame était Madame Lepage paysagiste, épouse de M. André-Luc Lepage des Pépinières Lepage,
quand j'ai regroupé les plantes dispersées, tout de suite le jardin a pris une allure plus construite et plus agréable à l'oeil
J'ai toujours gardé cette remarque en mémoire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
LEJARDINDEVALERIE

avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 19:16

le temps a fait l'évolution du jardin, les arbustes ont poussé et ont créé cet univers que je n'ai pas vraiment dessiné, et puis je remarque que si je commence a faire un plan, le résultat n'est pas forcément celui que je voulais.
alors je préfère marcher par coup de coeur, par exemple pour le printemps prochain les campanules et les achillées vont être a l'honneur, ainsi qu'un merveilleux Fagus que Simone m'a fait découvrir
d'ailleurs je remercie tous les jardinautes de jardiweb pour le partage de leurs connaissances


Dernière édition par LEJARDINDEVALERIE le Lun 26 Nov 2012 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lejardindevalerie.eklablog.com/accueil-c18985743
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Sujet: Re: Evolution de nos jardins....    Lun 26 Nov 2012 - 19:17

Eh bien dans ce cas, je fais dans le pontillisme aussi, mais à exemplaire unique-unique ! MDR
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Sylvie G



Messages : 121
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 21:01

Et ici je suis aussi une adepte du tri-pointillisme ou pointillisme en triangle.... lol!
A chacun,chacune ses "trucs"....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie G



Messages : 121
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Lun 26 Nov 2012 - 21:14

Gisou a écrit:
Vaste sujet Simone....

Je jardine depuis une vingtaine d'années environ. Mon premier jardin, deux petits bouts de terre devant et derrière une maison mitoyenne m'a servi de cadre expérimental, c'est à cette époque-là que j'ai découvert les roses anciennes... Et le marsonia.

Jusqu'aux 5 dernières années c'était un petit peu au bonheur la chance, je plantais ce que je trouvais sur le marché local.

Mais depuis, j'ai découvert les fêtes des plantes, internet et les sites de ventes par correspondance, et aussi Jardiweb ! Et depuis c'est la remise en question totale ! Je vire et modifie à tour de bras, à tel point que le jardin finit par moments à ne plus ressembler à grand'chose, sinon à un champ de bataille perpétuel...

Car aux modifications de massifs viennent s'ajouter l'implantation d'installations techniques (garage, abri de jardin, abri à bois, local technique de la piscine hors sol, le "truc" de mon époux qui prend 20 m2 et maintenant que les enfants sont grands, ne sert plus que 3 fois dans l'année et que je transformerais volontiers en mare à grenouilles Very Happy )

Bref, le jardin est toujours inachevé, et comme il est petit, les choix sont drastiques et donc souvent "casse-tête". Parfois je me dis que j'aurais mieux fait de le laisser tel qu'il était il y a deux ans.....

Jusqu'à présent, je ne peux pas dire que ce soit la visite de jardins qui m'ait influencée, je n'en ai visité que deux, les occasions manquent... Non, ce serait davantage mon inscription ici et mes vadrouillages sur le net, à la découverte de sites et de blogs consacrés aux plantes.

C'est ainsi que j'ai découvert plein de nouvelles plantes, epimediums, heuchères, géraniums vivaces autres que ceux proposés en jardinerie, fougères, qui m'émerveillent et dont j'essaie d'introduire toujours plus de variétés.

Et quelques livres comme ceux consacrés aux feuillages panachés, à la taille de transparence, aux petits arbres, etc...

Je rêve de visiter le Vastérival....


Ah Gisou si tu savais comme tu me fait plaisir ! slove
J'avais l'impression à vous lire tous et toutes que ce forum ne comportait que des jardins très aboutis...

Nous serons donc deux à nous casser la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mar 27 Nov 2012 - 22:51

Sylvie, mais que vas-tu imaginer? Le mien a moins de 6 ans (même si le jardin existait et avait, lui, environ 50 ans). J'apprends tous les jours, je change régulièrement d'avis, je modifie encore de fond en comble des coins sur lesquels je n'ai pas encore travaillé (il n'en reste plus beaucoup, ceci dit).. J'ai des envies que je ne sais encore comment concrétiser, donc qui restent dans un coin de ma tête en attendant "la" solution. Etc. ,etc. , etc.

Simone a écrit:

C'est cela, la même plante que tu retrouves en plusieurs points du jardin!
quand j'ai regroupé les plantes dispersées, tout de suite le jardin a pris une allure plus construite et plus agréable à l'oeil
J'ai toujours gardé cette remarque en mémoire Laughing

La répétition, c'est beau aussi... mais il faut la voir d'un coup d'oeil, sinon, y a pas d'effet... s\'cuse !

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
rêvederoses

avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 05/08/2010
Localisation : Sud Isère

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 13:23

Moi j’ai toujours jardiné avec plus ou moins de ferveur.
Il n’est pas toujours facile quand on travaille loin de chez soi, que l’on rentre tard, avec une famille, une maison à entretenir, bref le quotidien, de beaucoup de s’occuper sérieusement d’un jardin.
C’est donc comme beaucoup également en approchant de la retraite que j’ai regardé mon jardin avec intérêt, avec amour, (les fleurs, les insectes, les oiseaux, tout)

Si j’ai des problèmes à résoudre, des idées à trouver c’est en premier vers les livres que je me tourne et en qui j’ai le plus confiance.

En me réappropriant mon jardin, moi qui n’avais jamais beaucoup aimé les roses, curieusement sans doute suite à la lecture d’un article, je suis tombé en admiration devant cette fleur. Very Happy
J’en ai acheté, échangé, bouturé, (greffé, buisson, sur tige, parasol) j’ai essayé tous les porte-greffes
Je suis allé sur tous les forums du genre, en définitive je me suis noyé tout seul dans les rosiers. Crying or Very sad
J’en ai encore en pépinière, beaucoup sans nom, s’il est facile de retrouver les familles, il est très difficile de retrouver le nom de certains rosiers, beaucoup disparaissent déjà au bout d’un ou deux ans.
Commerce oblige.

Et c’est en regardant les forums comme jardiweb, en visitant d’abord par l’image vos jardins, que j’ai
retrouvé le bon sens : c’est-à-dire qu’un jardin, quel qu’il soit devait être avant tout harmonieux. Ce devait être un plaisir pour les yeux et non une pépinière. Laughing

Seconde évolution qui m’est imposée par le temps et les années qui passent, je cherche une orientation
Harmonieuse bien sûr mais qui soit moins contraignante au point de vue travail.
En gros un jardin qui s’entretiendrait tout seul, pas un jardin de curé mais un jardin de fainéant (Bon il faut redescendre sur terre) Wink

Plus sérieusement je m’intéresse maintenant plus aux arbustes ou arbres qui pourraient réveiller et
donner du relief, du contraste.
C’est pourquoi je suis si admiratif du jardin de Simone qui a de très beaux arbustes et qui a su créer de beaux ensembles et de belles ambiances.
Cela n’empêche que lors des visites de fêtes des plantes je craque encore sur des plantes qui vont demander de l’entretien. Rolling Eyes

A+
Rdr.
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 13:43

C'est cela qui est formidable; le partage Laughing
J'en suis au même point que toi Rêvederoses, en prenant de l'âge, je cherche à simplifier le travail de mon jardin, pas si simple sur 5000 m2, mais les arbres et les arbustes demandent peu de travail, une taille par an, c'est bien,
les rosiers, j'en ai pas mal, demandent plus d'attention, la taille, couper les fleurs fânées, les nourrir, mais le pire pour moi ce sont les vivaces qui ne servent, dans mon jardin, que de "faire valoir" pour les arbres et arbustes
Revenir en haut Aller en bas
Laure



Messages : 284
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 18:21

J’ai toujours rêvé d’avoir un jardin non pas parce que j’étais mordue de plantes mais parce que vivant en milieu urbain j’avais un besoin presque vital d’avoir un chez moi mais en contact avec l’extérieur et la nature. Il y a 20 ans, concrétisation de ce rêve mais boulot, enfants et sport prenant tout mon temps ; mon premier jardin se résumait surtout à une grande pelouse entourée de haies heureusement situé dans un environnement périurbain plutôt arboré et vert. Il y a 7 ans emménagement dans la maison actuelle ; j’ai directement aimé mon jardin plus petit que le premier mais avec plus de personnalité et de charme. Après l’aménagement de la maison et la retraite venue, je me suis plongée dans des livres et puis je suis tombée sur des sites de jardinage, des blogs et forums ; j’y ai trouvé des jardins qui m’ont pendant (trop) longtemps fait rêver, notamment sur le forum Jardiweb et sur les blogs de Brigitte et de Miss Canthus (qui correspondent exactement avec ce que j’aime) et qui m’ont transformée en une pro du study thinking idée-puis-non jardinage de salon et une passionnée de plantes. C’est aussi là que j’ai trouvé ma principale source d’inspiration mais plus dans le choix des plantes et les conseils de culture que dans l’aménagement du jardin lui-même car j’ai beau adorer certains jardins, je suis incapable de transposer les scènes qui me plaisent (pas assez d’imagination, de persévérance, un jardin avec trop de contraintes ??). Mais je ne suis pas mécontente de ce que j’ai (beaucoup d’arbustes et peu de vivaces pour le côté pratique) et par petites touches le jardin finit malgré tout par évoluer au gré de mes coups de cœur largement influencés par vous tous.

Laure
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie G



Messages : 121
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 20:23

Enfant tout comme Laure j'étais un oiseau des villes avec un rectangle de deux mètres de jardin en usufruit.
Déjà je gribouillais des dessins compliqués en vue de l'aménager au mieux et c'était avec une joie profonde que j'y enfouissais mes deux mains pour mes premières plantations!
C'était comme une fenêtre vers cette nature qui m'attirait et me manquait tant...
Il y a trente ans ,ca y est , je quitte enfin le milieu urbain pour la campagne ! cheers
Mon premier jardin !
J'y ai tout fait et n'ai jamais vu le résultat.
Le boulot nous envoie en Asie,années béton mais mes terrasses étaient les plus belles de l’immeuble...
Il y a juste dix ans nous sommes revenus au village dans une autre maison dont le jardin 'en sommeil' nous à charmé par son côté champêtre et pastoral.
Enfants,boulot,maison et défrichage lent du jardin ( uniquement le weekend ) car beaucoup à évacuer,des arbres morts,des orties ,des fils de fer et poteaux et pleins d'autres détritus qui nous ont bien fait rire!
Nous quittions donc une jungle pour en retrouver une autre...
Nous avons essayer de garder un maximum d'éléments ( verger et hortensias ),corrigés les tailles non faites,redressés les arbres couchés et nous voila donc avec 5000m à aménager enfin !
Comme vous toutes,livres ,visites de jardins, forums en passant par les éternelles revues avec patron tout fait qui ne me plaisaient jamais tout à fait !
J'y ai été par tranches,petit à petit,entourée de chouettes copines partageant la même passion!
D'abord autour de la maison puis mise en place de haies pour rythmer l'ensemble ,redécouverte des roses (testées sans pulvérisations durant en an je n'ai gardé que les meilleures ) et puis maintenant depuis trois ans les vivaces enfin pour les trous...
Géraniums (2005),graminées( 2006),asters (2012),digitales (sur place) ,eupatoires...
Je plante à chaque fois quelques exemplaires et regarde l'évolution.
Échanges d'idées très constructifs,je tâtonne,j'explore,j'adopte conquise.
Des plantes surtout faciles,sans chichi ,presque sauvages et parfois oubliées .
Des pousses et boutures en cadeau m'incitent à faire de même...
Jardiner tout une philosophie, un éternel partage ,un rêve qui nous porte et le plaisir de s'émerveiller chaque matin en regardant tout ce qui pousse !
De très belles amitiés aussi !
Comme quelques unes d'ici l'âge de mes articulations me rappelle à la réalité !
Néanmoins je poursuis mon rêve d'un jardin bucolique et champêtre ou la main de l'homme ne s'y fait pas trop sentir et n'y est pas trop nécessaire...
Ma plus grande découverte?
l'odeur de la terre !
Recevoir des fleurs


Dernière édition par Sylvie G le Mer 28 Nov 2012 - 23:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Sujet: Re: Evolution de nos jardins....    Mer 28 Nov 2012 - 20:44

Comme c'est beau tout ce que vous racontez, toutes ces différentes et enrichissantes expériences qui, finalement, se rejoignent.... Bravo à toutes et tous, et un grand merci à Simone d'avoir lancé le sujet Applaudir
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 21:45

Je suis d'accord: plein d'humanité et de bonheur dans vos propos!

Sylvie G a écrit:
en passant par les éternelles revues avec patron tout fait qui ne me plaisaient jamais tout à fait !

Erk! J'ai toujours détesté, je n'ai jamais compris qu'on en publie, ça semble tellement artificiel.

Dans une revue feuilletée dans un supermarché la semaine dernière, autre avatar du même genre: réalisez votre déco de table pour moins de 400€: 200€ en plantes, 200€ en déco. La revue est destinée à Nadine De Rotschild? Et quelle conception des choses que d'utiliser les plantes pour à peine plus d'une soirée... No Rolling Eyes confused

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 28 Nov 2012 - 22:21

Pour répondre à Laurent, il suffit d'aller se promener dans la campagne, les bois pour trouver des décors de fêtes superbes, sans débourser un centime, juste le plaisir de chercher et trouver ce qui fera le décor!!! Donner Rose
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 60
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Jeu 29 Nov 2012 - 17:23

Génial ce sujet
pas trop le temps maintenant.. mais j'ai déjà lu un peu et j'y reviendrai
C'est vrai que les revues qui présentent des trucs tout fait .. me laisse .. un peu froide
juste la lecture de ce qu'on dit de chaque plante individuellement.. et parfois l'une ou l'autre idée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Ven 30 Nov 2012 - 12:46

Simone a écrit:
Pour répondre à Laurent, il suffit d'aller se promener dans la campagne, les bois pour trouver des décors de fêtes superbes, sans débourser un centime, juste le plaisir de chercher et trouver ce qui fera le décor!!! Donner Rose

Simone, je m'insurge contre ce type de démarche consumériste à l'excès, mais je ne manque pas d'imagination, rassure-toi. Very Happy

Depuis deux ans, je n'achète plus d'arbre de Noël et en confectionne un au départ des renouées du Japon que je coupe en bordure d'un terril pas loin de chez moi et que je lie entre elles sur plusieurs niveaux autour d'un bois de taille de mon Prunus. Les fructifications sont même assez jolies, en combinaison avec guirlandes et boules diverses. Evidemment, je prends mes précaution, et tout est brûlé en fin d'usage, je ne tiens pas à me retrouver avec des semis de cette plante au jardin (surtout que sur le square proche, il y en a un massif, qu'il m'arrive d'aller ratiboiser si le service des plantations ne réagit pas suffisamment rapidement à mes mails - ce qui est rare, en général, ils interviennent assez vite - mais de manière trop espacée pour que la plante perdre en vigueur, malheureusement).

Je ne suis pas sûr qu'on puisse transporter cette plante, mais bon, je fais un kilomètre tout au plus (en voiture, en prenant des précautions, et en ne passant que par des zones artificialisées.

Faudra que je vous poste une photo, un de ces jours. Et il est temps de penser à ma prochaine coupe... On reviendra sans doute au sapin, mais pour le moment, cette formule me plaît. Wink

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Hérisson

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 55
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Ven 30 Nov 2012 - 22:11

15 ans que nous sommes maintenant au milieu de notre jardin. C'est lui qui nous a donné le coup de coeur lors de notre achat, plus que la maison qui avait besoin de gros travaux de rénovation, datant de 1952. Mais la glycine de 50 ans qui courait le long de la façade de la maison lui donnait un charme fou. Et pourtant, quand j'y repense et que je vois le chemin parcouru, je ne suis pas sûr que j'éprouverais le même coup de coeur aujourd'hui (il faut dire que, comme le jardin, j'ai évolué dans mes goûts). En fait, ce qui m'a vraiment plu dans ce jardin, c'est qu'il y avait plusieurs petits coins, trois bâtiments distinct se trouvant sur la parcelle de 1200 m2. Je pense qu'intuitivement, j'y ai décelé un certain potentiel. Privé de jardin auparavant, je me contentais de faire le plus beau (!) bac (50cm x 300) de fleurs de la résidence où j'habitais...

Pendant plusieurs années, j'ai eu un jardin assez fleuri; pas mal d'annuelles (j'aimais bien faire mes semis de zinnias et de tagètes, de salvias rouge pétant!), des dahlias, quelques rosiers, un potager. Et comme je ne connaissais pas encore les jardins remplis d'arbres, d'arbustes et de vivaces, je trouvais que mon jardin était très joli.

Et puis, durant l'hiver 2007, lors de recherches sur internet, je suis tombé sur "Jardiweb" 1er, l'ancêtre lol! du forum actuel. J'ai beaucoup lu, beaucoup appris, et fait mes premières connaissances de jardiniers passionnés et passinnants. J'avais même demandé aux Jardiwebeurs de me donner des idées pour la création d'un massif (j'en ai retrouvé la trace ici: http://ombos.raceme.org/tof/jardiweb-old/JARDIWEB/122393_1352_5801_0_CREEZ_PLATE_.HTM)

Puis ce fut Courson, au printemps 2008, et la visite du jardin privé d'André Eve, à Pithiviers, avec plusieurs membres du forum (il y a des photos sur le blog d'Anne-Marie sunny , ici: http://jardindesgrandesvignes.blogspot.ch/2008_05_01_archive.html - il faut descendre un peu dans sa page). Et là, ce fut à la fois une révélation et une grande claque. Ce jardin était somptueux, romantique, évocateur, apaisant, bref, il avait une vraie personnalité. Je n'avais encore jamais ressenti cela dans un jardin. Je me suis mis à regarder le mien avec d'autres yeux. Pas nécessairement négatifs, mais mon regard avait changé, il était plus critique, de nouveaux chemins s'ouvraient à moi. Ce furent ensuite d'autres visites de jardins amis Impatient: celui d'Anne-Marie, de Simone, de Momo, de Mrs Pourpre, de Lo, d'autres jardins encore.

Mon jardin, c'est une partie de moi-même. J'y passe la plus grande partie de mon temps libre. N'ayant pas nécessairement un sens très développé de l'anticipation jardinesque s\'cuse ! , je fais souvent pas mal d'essais, de déménagements de plantes, avant de trouver un résultat qui me plaise vraiment... pour quelques temps. La prochaine évolution sera l'aménagement sous le sapin, dont je vous ai parlé dans la rubrique "arbres et arbustes".
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Sam 1 Déc 2012 - 12:36

Hérisson, encore une belle histoire de rencontre, réelle ou virtuelle Chouette
Revenir en haut Aller en bas
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 5 Déc 2012 - 8:07

Le jardin étant le reflet de l'intime, il évolue nécessairement avec nous.
Jusqu'à présent, j'ai toujours vécu avec un jardin à mes côtés et je ne peux concevoir l'existence sans ce compagnon idéal : la liberté, l'expression personnelle ... il y a forcément une dimension amoureuse entre l'individu et son jardin.
J'ai une préférence pour les jardins réguliers, même si le miens, actuellement, ne l'est pas du tout lol! (contraintes historique et naturelles obligent)
Les vastes compositions des Duchêne, les compostions architecturées de Jean-Claude Nicolas Forestier et celles des frères Vera sont pour moi inégalables.
Si je devais créer un jardin aujourd'hui à partir d'une parcelle entièrement vierge, il serait forcément dans le style régulier.
La lecture, puis la consultation des plans anciens et la visites de jardins, publics ou privés, est extrêmement enrichissante dans l'évolution de son propre jardin.
Mais au-delà des plantes, c'est l'ossature d'un jardin qui est le plus intéressant ainsi que les éléments d'architectures, souvent incroyables, qui s'y trouvent.
Finalement, dévoiler son jardin est un peu un acte impudique voire dangereux tant c'est un lieu personnel reflet de notre histoire, de nos amours.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   Mer 5 Déc 2012 - 11:28

'Finalement, dévoiler son jardin est un peu un acte impudique voire dangereux tant c'est un lieu personnel reflet de notre histoire, de nos amours.' Tellement vrai, Félix...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evolution de nos jardins....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evolution de nos jardins....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evolution de nos jardins....
» Calendrier des tailles au jardins
» jardins et massifs de vivaces
» HYERES LES PALMIERS "jardins secs"
» Jardins médiévaux : vos visites..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Forums spécifiques :: Arts des jardins-
Sauter vers: