Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pétaloïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Pétaloïdes   Mar 21 Sep 2010 - 23:23

Le joli dernier rosier de Lysiane, Souvenir de Trélazé à fleur de pivoine, m'intrigue.
Et comme je ne veux pas squatter son sujet, je viens ici m'interroger sur le cœur de ces roses.
On dirait qu'il est fait d'étamine pétaloïdes ? Càd des étamines transformées en pétales.

Je connaissais ce phénomène sur les pivoines, certains narcisses, mais c'est la première fois que je le vois sur une rose
( je n'ai pas tout vu, loin s'en faut ) thinking
Connaissez-vous d'autres plantes avec ces étamines pétaloïdes ?
Et savez-vous d'où vient cette transformation, ce qui peut la provoquer ?????

lo fleur-pensée

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
lysiane

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : Fondettes en Touraine

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mer 22 Sep 2010 - 1:37

Wink
j'ai trouvé cette page, je ne sais pas si tout est bon, cela donne une idée, je regarderais en détail après, l'heure dodo
http://www.google.fr/images?q=P%C3%A9talo%C3%AFdes&um=1&hl=fr&client=firefox-a&rls=com.ubuntu🇫🇷unofficial&tbs=isch:1&ei=qkCZTIamAYesOI6w3fQM&sa=N&start=0&ndsp=20
Revenir en haut Aller en bas
http://wiki.raceme.org/dokuwiki/lysiane:index
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Jeu 23 Sep 2010 - 0:29

J'ai regardé aussi vite fait, Lysiane (il est tard)
A part ce champignon (qui n'a ni pétales, ni sépales, ni étamines scratch ah! si, il s'appelle Hohenbuehelia petaloides) on y voit surtout des pivoines.

Les recherches que j'ai faites, autant dans ma bibliothèque perso que sur Google/Wikipedia ne me donnent que la définition de pétaloïde. Et comme toujours, je suis curieuse d'en savoir plus.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
lysiane

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : Fondettes en Touraine

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Jeu 23 Sep 2010 - 19:17

Je viens de trouver ceci, pas beaucoup avancé !

PÉTALOÏDE (adj.)
Terme de botanique. Qui ressemble à un pétale ou à une corolle.
Demi-pétaloïde, se dit des calices dont les divisions alternées ressemblent à des pétales par leur coloration, ou de ceux qui sont verts et herbacés extérieurement, colorés et pétaloïdes intérieurement.
ÉTYMOLOGIE
Pétale, et du grec, forme.

237 pages à consulter :
Botanique systématique: une perspective phylogénétique
http://books.google.fr/books?id=AfDj6i1kj5wC&pg=RA1-PA168&lpg=RA1-PA168&dq=p%C3%A9talo%C3%AFdes+%2Bbotanique&source=bl&ots=gtWC_FMU6Y&sig=6GuFlhqlnZYvB2CGhBc66ZLyUOE&hl=fr&ei=FIWbTJqvH9LA4gaX_sFT&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CDEQ6AEwBw#v=onepage&q&f=false

je n'ai pas tout lu, alors pas trouvé l'explication

à suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://wiki.raceme.org/dokuwiki/lysiane:index
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Jeu 23 Sep 2010 - 23:29

Difficile de tout lire, Lysiane. Mais je crois que là encore, on ne trouve qu'une définition.

Par exemple, si toutes les étamines étaient transformées en pétaloïdes, il n'y aurait plus de fabrication de pollen.
Ton rosier pourrait être pollinisé par un autre Rosa rugosa voisin, du moins si les abeilles peuvent trouver le chemin du pistil dans tout ce joli froufrou.
Sais-tu si 'Souvenir de Trélazé' fait de gros cynorhodons comme les autres R. rugosa, Lysiane ?

lo

( oui, je sais, normalement à 7 ans on arrête de demander comment on fait les bébés et on ne pense qu'à apprendre la grammaire, le calcul,l'histoire et la géographie, mais on a le droit de rester jeune ? )

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
lysiane

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : Fondettes en Touraine

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Ven 24 Sep 2010 - 14:05

pour les gros cynorhodons,
pourquoi il n'aurait pas , pour l'instant il faut patienter pour savoir, il est en floraison, les fleurs fanées ont été coupées avant l'achat Rolling Eyes
pas d'âge pour apprendre, clin d\' oeuil surtout maintenant, avec le temps libre et internet...



Revenir en haut Aller en bas
http://wiki.raceme.org/dokuwiki/lysiane:index
scrophulariacee

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 53
Localisation : Charente Maritime limite Deux Sevres

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mar 5 Oct 2010 - 13:17

Je crois bien que c'est le systeme utilisé pour parvenir aux obtentions tres doubles et dans tous les genres floraux.............................C'est à dire selectionner sur plusieurs generations et croiser entre elles les fleurs qui ont le plus de pétaloïdes (mutantes spontanées)...De nos jours qui sait!!Peut etre a t'on recours à des manipulations in vitro pour obtenir ce genre de phénomenes???D'autres pieces florales peuvent elles aussi se transformer en pétale( les sepales par exemple.)

Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l'homme.................................Enfin, ça c'est pour les puristes............................ s\'cuse !

study http://www2.cnrs.fr/journal/2101.htm study http://www.catoire-fantasque.be/Notions/Genetique/lois-mendel.html
Revenir en haut Aller en bas
http://unjardinblanc.xooit.fr/portal.php
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mar 1 Mar 2011 - 16:26

lo a écrit:

Connaissez-vous d'autres plantes avec ces étamines pétaloïdes ?

Tu parles d'autres roses ou d'autres plantes? Sur les hibiscus rosa-sinensis, c'est assez courant aussi (cfr le cv "Capitolio" et ses sports).

Mutation génétique, au même titre que les autres duplicatures, feuillages panachés ou pourpres, ports fastigiés ou pleureur, feuilles ou pétales frisottés, etc. A propos des duplicatures, ça peut effectivement être au départ des sépales, des pétales, des étamines, voire du pistil... D'ailleurs, tous ses organes sont au départ des "feuilles" transformées. On comprend mieux en voyant la structure d'une fleur de magnolia (l'une des plantes à fleur les plus primitives) qui garde très bien la trace de cette évolution. flower
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mar 1 Mar 2011 - 20:09

Merci Laurent.
Je me questionnais sur toutes les plantes à fleurs.
Mutation génétique, donc ! Qui peut gêner la fertilité ? (si ce sont les organes de reproduction qui se transforment)
Et tu me laisses entendre que ce phénomène est plus fréquents dans certains genres, comme les Hibiscus rosa-sinensis et bien sûr les pivoines.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mer 2 Mar 2011 - 9:10

Hello lo,

Bien sûr, les diverses formes de duplicature influent plus ou moins (voire pas du tout) sur la fertilité. Tout dépend de l'organe qui se transforme. Il y a des plantes dont les variétés doubles n'ont plus ni étamines, ni pistil. Dans ce cas: stérilité complète (à moins d'une fleur malformée revenant temporairement au type)!

J'imagine qu'il y a plusieurs gènes, agissant sur le phénotype (l'apparence) de différents organes, et qui sont responsables de la duplicature. Sans doute chaque genre, ou chaque famille, est-elle plus susceptible de connaître une mutation sur l'un ou l'autre type de gène (un peu comme pour la couleur des feuilles: certaines plantes sont plus susceptibles de connaître des mutations menant à la variegature, d'autres vers les feuilles pourpres, les conifères vers des variétés "glauques"). Dès lors, pour certaines, seuls les pétales sont dupliqués, pour d'autres, ce sont les étamines qui se transforment en pétales, et parfois même, ce sont les sépales (cfr la rose 'viridiflora'), et enfin, tous les organes peuvent être transformés.

Pour les hibiscus, il doit y avoir une mutation soit en doublement des pétales (le pistil se retrouve en général éclaté en ses 5 parties, mais il existe toujours: par exemple le cv courant 'Königer'), soit - mais c'est plus rare - en remplacement des étamines par des pétaloïdes (cfr 'El Capitolio'), où la fleur est simple, mais sur le pistil, des pétaloïdes donnent à la fleur une forme en "cup and saucer", comme disent les anglophones.

Note que pour les Asteraceae, c'est encore un système différent.
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mer 2 Mar 2011 - 10:01

Bon matin, Laurent

Je viens de trouver un autre genre favorable à la duplicature:
sur les hellébores, ce sont les nectaires qui se transforment en pétaloïdes:

sur les hellébores doubles, donc, les nectaires sont absents, et sans nectaires, pas de nectar (si j'ai bien tout compris) et pas d'attrait pour les butineurs.
De même sur les formes en fleurs d'anémone


L'infertilité ne soit pas être totale puisqu'Oli a obtenu un semis d'un hellébore double. Moi je n'en ai jamais retrouvé, ces formes ne font que des grossesses nerveuses.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mer 2 Mar 2011 - 11:19

Bon matin aussi! Wink

Y a-t-il toujour un pistil sur les fleurs doubles? Si oui...

Pas de nectaire = pas de nectar, mais la fleur (et son attrait visuel) est toujours là. Je ne sais pas si les pollinisateurs réagissent à l'odeur du nectar ou visuellement à la fleur, mais vu qu'il y a toujours eu des organismes qui copient les autres sans en avoir les caractéristiques (syrphe ressemblant à une guèpe, ophrys à une abeille) avec succès, on peut supposer que, de même, une fleur double peut "tromper" l'insecte... qui vient s'y balader, n'y trouve rien, et s'en va bredouille.

Mais même sans insecte, le vent si le pollen n'est pas trop lour, le passage d'un animal (eh oui, du pollen sur les poils du chat, la main baladeuse du jardinier).

Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Pétaloïdes   Mer 2 Mar 2011 - 19:42

Je pense que le pistil est toujours présent mais un peu mou Embarassed sur ma photo. J'irai voir de visu au jardin ce we.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pétaloïdes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pétaloïdes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétaloïdes
» Pétaloïdes - extensions folles chez les folles fleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Forums spécifiques :: Botanique-
Sauter vers: