Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoires.......de nos jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Histoires.......de nos jardins   Mar 14 Déc 2010 - 18:54

Nous sommes tous des passionnés de plantes et de jardins Coeurs
Mais quel a été le déclic ? Pour certains c'est une rencontre, d'autres sont nés avec le "virus". Et vous, comment êtes-vous arrivés au jardinage? Valse
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Ven 17 Déc 2010 - 20:10

Remonte topic

" Comment on devient jardinier ?
Un beau jour il vous arrive de planter vous-même de votre propre main une fleur; au cours de l'opération, par quelque écorchure ou autrement, un peu de terre pénètre dans votre organisme et détermine une sorte d'inflammation ou d'intoxication; bref vous devenez fanatique. Seule une griffe s'est engluée et c'est l'oiseau entier qui est pris."


lo

ps: et pourquoi pas en prime un petit kikesse sur l'auteur de ce best-seller confused

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Nigelle_bleue



Messages : 61
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Ven 17 Déc 2010 - 20:21

koikesse, kikesse, c'est la fin de l'année pour les jardiniers clin d\' oeuil jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Jeannette.

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 86
Localisation : Dignac 16

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Sam 18 Déc 2010 - 11:15

J'ai toujours aimé fleurs, plantes et arbres, mais les nécessités professionnelles avec vie en appartement et même après (j'ai arrêté en 87) la nécessité, d'entourer ma maman qui avait alors 80 ans m'ont empêché de me pencher sur la question par manque de temps. Ce n'est qu'en 90 lorsque mon mari a été en retraite aussi et a pu m'aider que j'ai pu avancer un peu. Les premières visites de jardin m'ont beaucoup influencée, de même que la lecture de revues et livres sur les jardins et je me suis lancée. Pour compenser mon manque de culture botanique, j'ai posé beaucoup de questions aux propriétaires des jardins visités. Ce que je continue de faire , ma curiosité à ce sujet n'a pas varié. Ce jardin, je l'ai fait d"'abord pour moi. J'étais ce qu'on appellerait une fille de ville, mais mon mari voulait vivre à la campagne. Pour le suivre, il me fallait un environnement agréable. C'est une des raisons qui m'ont motivée. L'orsque le jardin a pris forme, je l'ai ouvert à la visite; Cela m'a amené les contacts dont j'avais besoin de par mon habitude de vie professionnelle. Et je continue!!!
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://jardinmarotte.chez-alice.fr
LEJARDINDEVALERIE

avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Sam 18 Déc 2010 - 12:27

Pour ma part, j'ai une maman qui a toujours adorée les fleurs. Je me suis vraiement interressée aux fleurs et arbustes à l'achat de la maison en 1986,
J'ai commencé par les rhodos, azalée, et voyant que je me débrouillais pas mal, j'ai poursuivi par les hydrangeas, viburnum, seringa, rosiers évidemment etc .
Et maintenant c'est une passion dévorante, même au travail je ne pense qu'a ça, surtout depuis que j'ai ouvert mon jardin au printemps, je n'ai qu'une hâte c'est de recommencer l'année prochaine : de partager avec les gens ma passion et d'échanger nos idées. Maintenant le budget aloué à l'achat de nouvelles plantes et arbustes est plus conséquent qu'au début, l'achat de la maison et les enfants faisait passer le jardin en second plan. Maintenant je me rattrape et je consacre mon temps a converser avec vous où j'apprends énormement. A aller sur Internet rencontrer des spécialistes passionnés, c'est autrement plus interressant que les jardineries classiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://lejardindevalerie.eklablog.com/accueil-c18985743
LEJARDINDEVALERIE

avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Sam 18 Déc 2010 - 12:33

J'oubliais, j'ai la chance d'avoir à 20 km de chez moi la pépinière du POINT DU JOUR élu jardin de l'année 2010, je ne vous en ai pas encore parlé, car j'irai prendre des photos quand il fera meilleur et je vous les posterais. Si vous avez l'ami des jardins de MAI 2010, il y a un reportage sur le jardin. Le virus, c'est eux qui me l'on donné, se sont des gens formidables
Revenir en haut Aller en bas
http://lejardindevalerie.eklablog.com/accueil-c18985743
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: histoires....de nos jardins   Sam 18 Déc 2010 - 18:11

Bravo Jeannette et Jardindevalérie, vous vous êtes lancées les premières, j'adore les histoires des jardiniers et des jardinières Valse
encore et encore.... Applaudir
La mienne viendra....
Revenir en haut Aller en bas
Milie

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 70
Localisation : Seine maritime Région : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Sam 18 Déc 2010 - 19:40

Il y a 20 ans environ , j'avais à ma disposition un petit coin de pelouse avec ,dans une plate-bande , un rosier ,3 pivoines et 3 hortensias. J'ai planté une bordure de lavande qui a bien prospéré car elle était en plein soleil .
Une dame âgée ,qui prenait des cours de peinture avec moi , est venue un jour voir ma lavande qu'elle admirait en passant tous les jours.
Cette ancienne agricultrice ,prénommée Marguerite, avait elle-même un beau jardin où elle cultivait toutes sortes de vivaces et des rosiers magnifiques . De fil en aiguille ,elle m'a fait connaître toutes ses merveilles , m'a donné des boutures , des petites pousses et... de précieux conseils qui m'ont été bien utiles quand nous avons acheté notre maison .
L'ancien propriétaire avait commencé à créer quelques massifs et j'ai continué ,aidée par les conseils de Marguerite . Elle n'est plus là maintenant , j'ai appris à connaîtres d'autres variétés , mais je pense à elle chaque fois que je m'occupe de mes fleurs ... ! Merci MARGUERITE ...!

flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: histoires....de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 19:02

Une belle histoire et une belle rencontre, Milie Valse
Allez Lo, ne nous fait pas languir, de qui est cette citation qui nous parle si bien MDR
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 19:51

Langue au chat ?
C'est le livre le plus drôle parce que le plus vrai que j'aie jamais lu, et relu.
Il date de 1929 (au tout début des tondeuses à gazon), mais est toujours actuel. Les jardiniers sont intemporels.
Il a été réédité en 1998 (puis ensuite en poche, mais c'est moins beau) avec les dessins de son frère Josef.
L'auteur est tchèque, mais les jardiniers n'ont pas de frontières.

C'est "L'année du jardinier" de Karel Capek. (éditions de l'aube)
Un incontournable, à mon humble avis, pour éviter de se prendre trop au sérieux.
Pour le plaisir:
"Contre toute attente, le jardinier ne sort pas d'une graine, ni d'un bourgeon, ni d'un oignon, ni d'un bulbe,ni d'un provin : il devient jardinier avec l'expérience, sous l'influence du voisinage et des conditions naturelles."
http://www.amazon.fr/LAnn%C3%A9e-du-jardinier-Karel-Capek/dp/2876782170/ref=sr_1_29?s=books&ie=UTF8&qid=1292784547&sr=1-29

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Nigelle_bleue



Messages : 61
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 19:58

Merveilleux ce livre.
Mais indice raté de ma part. clin d\' oeuil
Revenir en haut Aller en bas
Milie

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 70
Localisation : Seine maritime Région : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 22:26

Merci ,Lo ! Je viens de le commander sur le net . Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Histoires....de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 23:15

Merci Lo, j'va voir si le Père Noël a encore de la place dans sa hotte tourne
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Dim 19 Déc 2010 - 23:33

study Savoureuse lecture santa

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Bernie

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 53
Localisation : jardin de ville à St quentin en Yvelines (78), jardin de coeur en Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Lun 20 Déc 2010 - 11:13

un petit livre à déguster en regardant la neige tomber...
Une amie jardinière me l'avait offert il y a quelques années... un régal

les petits cailloux de mon chemin vers le jardin :
souvenirs de jardins d'enfance, le jardin secret de ma grand-mère, interdits aux 23 petits enfants turbulents, où l'on se glissait en cachette pour se perdre sous les rosiers croulant de fleurs, et l'autre jardin plein de mûres et de framboises...
Un grand jardin plein de fleurs d'où l'on rentrait les bras chargés de dahlias et de roses...
l'odeur de la terre en automne quand ma mère recouvrait les plates-bandes de feuilles mortes, le parfum des lilas et des fleurs du troène...

quelques années en appartement, sans beaucoup de verdure pendant les années étudiantes, mais un jour une revue de jardinage est tombée entre mes mains : rêves de jardins quand on n'a que 2 balconnières, puis première visite de curiosité à Courson, d'où je repart avec 3 godets de chez Colette Sainte-Beuve, il y a 25 ans déjà, et j'ai toujours ce délicieux Calamintha népétoïdes qui embaumait mon balcon d'étudiante.

Et puis un jour, le coup de foudre pour une maison plantée sur ses prés normands au milieu de ses pommiers, une terre où les plantes poussent toutes seules, on lui confie une bouture et elle fleurit dans l'année. Des heures, des semaines passées à lutter contre les ronces et les ordures, les pierres et les haies non taillées pendant des années, le potager abandonné. Les gestes inconnus qui deviennent familiers, bêcher, tailler, planter, ...
Tous les week-end et les vacances, 4 heures de route pour retrouver notre coin de terre, loin des bruits de la ville, rentrer le lundi avec de la terre sous les ongles...
C'est mon jardin qui m'a fait devenir jardinière. Aucune excuse pour ne pas devenir accro avec ça !
Les enfants arrivant, le jardin est resté un peu en retrait, patient, fidèle, les arbres grandissaient pour qu'un jour nos petits grimpent dans leurs branches, jouent dans leur ombre.
Multiples boutures, petits bijoux achetés aux fêtes des plantes (dont quelques bébés de Maurice...)

Plus de 20 ans déjà, parsemés de rencontres, de découvertes, d'erreurs et de réussites, mais plus les années passent et plus j'ai de bonheur à jardiner.

Merci Simone, de nous donner l'occasion de partager nos histoires.



Revenir en haut Aller en bas
cassandra

avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 68
Localisation : FRANCE Bourgogne Sud - 71

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Lun 20 Déc 2010 - 14:09

Mon amour des jardins est venu avec une revue qui m'a été prêtée par une amie il y a à peu près 20 ans mais les années passent tellement vite.
Je ne savais pas que des beaux jardins pouvaient exister avant cette lecture où il y avait aussi un plan de plate-bande que j'ai essayé de reproduire dans mon petit jardin qui était affreux avec ses quelques rosiers en rang d'oignon avec des tulipes et des lys......
Mais à cette époque, pour trouver des vivaces, ce n'était pas une mince affaire : même en région parisienne c'était encore rare et il fallait courir en Normandie pour en trouver.....chez Colette de Ste Beuve !!!
Mon jardin s'est transformé massif après massif et au bout de quelques années, je n'avais plus de place pour d'autres créations car c'est surtout ça qui me passionne et c'est là que je me suis dit que j'avais raté ma vocation mais c'était trop tard !!! et sur 500 m² on a vite fait de remplir son jardin malgré le travail et les enfants !!!
La retraite étant à l'horizon, nous avons décidé qu'il nous fallait quitter cette région parisienne pour aller ailleurs pour y trouver un terrain plus grand et au calme.
C'est comme ça que l'on s'est retrouvé en 2000 avec un terrain agricole de 25 000 m² que nous avons aménagé petit à petit en partant de la maison sur 5 000m² et le reste est en paturage pour les charollaises.
Il n'y avait rien à part quelques arbres fruitiers et tout était à faire à notre goût !!!
Nous avons fait un dessin sur micro pour essayer de faire des massifs en ilots avec une ou deux couleurs pour chaque...
J'ai essayé d'en faire autant sur le terrain et au bout de 5 ans ils étaient faits avec arrosage automatique à mettre en même temps car nous n'étions là que pendant les vacances : il fallait attendre encore quelques années pour y être à temps complet !!!
Maintenant nous sommes là depuis presque 6 ans et le jardin a bien avancé : on en fait un peu tous les ans avec des aménagements de bassins, ruisseaux, rocailles, jardin de légumes et plantation d'arbres dont la majorité est rare pour faire de l'ombre.
Cette année, nous l'avons ouvert au public pour la première fois après des demandes répétées de nos proches....
C'est une autre expérience de le parcourir avec des gens qui ont souvent la même passion que nous et on s'apprend mutuellement des petits trucs.
Je crois que quand cette passion de jardin nous prend, elle ne nous quitte plus jusqu'à ce que nous ne puissions plus le faire mais ça entretient la forme en voyant tous les jardiniers qui deviennent parfois centenaire ou pas loin !!!!


flower
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/crescentini2
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Lun 20 Déc 2010 - 16:15

Je me souviens d'avoir débattu du genre du mot "pétale" avec ma mère ("Mais s'il y a un e au bout, c'est un mot féminin?!), de son ficus benjamina qui "pleurait" d'être à côté d'une Gynura (les noms, je les ai appris bien plus tard).

Je me souviens des aménagements de "petit paysagisme" de mon grand-père (dans un jardin couloir: un sous-bois printanier, puis un potager, puis un sous-bois sauvage), de ses techniques originales (faire grimper les potirons sur les piquets à linge et les maintenir avec des noeuds faits de tiges de liseron), de ses découvertes (la ronce sans épine, les nérines, les sauromatums), et de ses plantes ramenées de vacances aux Canaries (Aeonium, Aptenia)

Je me souviens de mes "potions" pour transformer une paquerette en fleur inédite, de ma recherche de celle qui aurait le plus de rouge sur les pétales, du carré qui nous avait été accordé, à mon frère et à moi, pour cultiver quelques carottes.

Je me souviens des boutures que me donnaient mes tantes ardennaises (bégonias d'intérieur, Cotyledon), de celles que je ramenais des forêts (Sedums, ail des ours), de mes premier achats (Echeveria, Dracaena marginata), de graines de Datura ramenées d'une friche du Languedoc et qui ont si bien donné l'été suivant (tout comme les graines de Sourires de Zanzibar achetées à une grande surface locale).

Puis j'ai monopolisé le jardin de maman, le transformant en terrain d'essai pour y cultiver le plus possible de plantes (fort heureusement, elle a refusé que j'aligne, sur un jardin couloir, pieds d'alouettes, lupins, Callistephus, ageratums et autres annuelles ou vivaces de semis en rangs successifs par ordre de taille, comme de colorées orgues jardinières). J'ai aussi monopolisé la maison: plantes vertes, puis orchidées et hibiscus, pour déborder ensuite dans la veranda, acheter une serre 2*2*2 avec mon argent de poche, etc.

Un peu plus de rigueur dans l'aménagement et de souci de l'effet général ont pris le dessus, mais c'était déjà le moment de voler de mes propres ailes et d'aller habiter en appartement, dans un premier temps (et de faire les trajets 2 fois par semaine pour arroser et surveiller mon petit monde en pension). Les collectes continuèrent, suru un mode mineur, et le goût du paysagisme resta en retrait.

Et puis il y a trois ans, ce fut l'achat d'une maison avec jardin, compromis entre le souci de la ville, les distances au travail, la taille du jardin; plus petit que je ne l'espérais, mais assez grand pour le temps disponible. En attendant, qui sait, peut-être d'autres jardins...

Le post est plutôt celui de l'histoire... des jardiniers. Mais quant à l'histoire de mon jardin, c'est un compromis entre le jardin historique des années 1950 (plantes hyper-classiques, intérêt pour les couleurs vives, les rocailles et les saules pleureurs) et de mes intérêts (ambiances très distinctes, plantes peu courantes, camaïeux, végétaux mieux adaptés aux espaces). Je me rends compte que mes idées évoluent très rapidement. J'étais assez influencé par une tante qui jardine dans une tradition "jardin de curé" mais je délaisse ces contrastes spontanés et désuets, au profit d'espaces plus typés et plus naturalissant (enfin, les gestations sont assez longues). Je sais pourtant que mon jardin sera toujours trop chargé, beaucoup plus qu'il ne le devrait pour un effet sobre et réussi, mais mon goût de la découverte garde le dessus.

Mais pour moi, le jardin est une perpétuelle évolution, une dialectique: je l'espère fini, j'ai peur de le voir fini, et je sais en même temps que la fin n'arrivera jamais, qu'il y aura toujours une erreur à corriger, et que de la correction naîtront d'autres imperfections.
Revenir en haut Aller en bas
anne marie

avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 60
Localisation : Franche Comté - Est France

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Lun 20 Déc 2010 - 19:21

Point de jardin de grand mère ou de souvenirs d'enfance fleuris pour moi. Nous avons toujours vécu en appartement...
La passion du jardin est venue bien tardivement : à plus de 40 ans.
Construction de la maison en 1995, et durant 4 ans un jardin de 700m² qui ressemble à celui des voisins : haie de lauriers palme, forsythia, quelques rosiers à grosses fleurs... je ne connaissais rien d'autre...
En 1999 grâce à l'opération "Visitez un jardin en France", je suis partie à la découverte d'autres jardins, et j'ai eu un vrai coup de coeur pour un beau jardin franc-comtois : découverte d'arbres à écorces cuivrées, ou blanches comme neige, d'arbustes à feuillages gris, rose, or... cascades de roses ou tapis de plantes argentées... Je me suis rendue compte qu'un bouquet de feuillages pouvaient être aussi coloré que le plus beau des bouquets de fleurs.
En rentrant de cette visite de jardin, j'ai pris ma bêche et j'ai fait ma première plate-bande... première d'une grande série...
Il m'a fallu prés de 10 ans de visites, de lectures, de rencontres, de travaux, pour arriver à un jardin qui approche de ce dont je rêvais, en tous cas dans lequel je me sens bien.
J'ai appris beaucoup en 10 ans, mais j'ai encore bien plus à découvrir et mon jardin évolue avec moi. Chaque année, je transforme et j'améliore...
Mon grand regret : ne pas avoir découvert l'art du jardin bien plus tôt... et aujourd'hui je ne peux vivre sans cela...
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Mar 21 Déc 2010 - 18:03

Si j’ai cité ce passage de Karel Capek, c’est qu’il a dû m’arriver quelque chose comme ça.


Pas de jardin d’enfance non plus (j’en aurai rêvé), mais un appartement en plein centre ville avec deux beaux vases garnis de fleurs artificielles, même pas une plante verte ! Les promenades dominicales le long de la plage : du bitume, des galets et encore des galets, et à marée basse….du sable. Rien de végétal sauf les platanes d’alignement, et le bouquet de feuilles mortes ramassé sur le trottoir en rentrant de l’école (c’est sale !!!!!)

Pourtant, toute petite déjà, ma couleur préférée était le vert.

Avec ma première voiture, je file en forêt tous les dimanches. J’ai dû être une femme des bois dans une vie antérieure.
Puis je change de ville pour reprendre mes études, dans une ville encore plus étouffante et le besoin de vert devient pressant.


Première rencontre en 1982: mon futur jardinier en chef . Nous louons la maison d’une ancienne ferme sans confort, avec juste un carré au fond de l’herbage à côté pour faire un potager. C’est lui, qui en avait déjà eu une courte expérience, qui m’initie aux semis, labour, désherbage… . Et c’est sans doute là que j’ai dû me griffer avec de la terre. Et j’achète ma première flore.

Cinq ans plus tard, la maison est mise en vente avec 2000 m2 de terrain. Nous voilà propriétaires ! Je suis alors initiée à la tondeuse autotractée, la taille de haie d’aubépine et à la maçonnerie : nous faisons pousser des tas de gravats dans le futur jardin, mais ça commence à me démanger, et je commence petit à petit à investir les endroits qui ne seront pas gênés par les travaux. Achats en jardinerie, mais aussi repiquage de plantes indigènes venant du talus de ma petite route.

Mais c’est aussi le début de l’ouverture de jardins de la région à la visite, soutenue par le Conseil Général. J’y vais, j’y cours, curieuse de chaque nouveau jardin qui s’ouvre au cours de ces années. Je me remplis en attendant de pouvoir planter. Je rencontre des écorces, des feuillages colorés ou panachés, des Geranium et des hellébores (inconnus en jardinerie à l’époque) et des jardiniers qui aiment partager leur savoir avec l’ignorante totale que je suis.


Enfin vient le moment de fouiller les pépinières, que j’ai encore autant de plaisir à visiter que les jardins. Et j’ai eu cette chance d’avoir quelques pépinières très pointues tout près de chez moi.
Le futur jardinier en chef ne voit pas bien où je veux en venir (moi non plus d’ailleurs) et je travaille donc seule : je choisis, j’achète (et je paie), je plante, je taille. Forcément, ça ne va pas très vite, même si je commence à avoir de plus en plus d’aide pour les gros travaux. Mais ce qui m’apparaît d’emblée, c’est que je vis ici toute l’année et que le jardin doit être beau en hiver.
Une deuxième parcelle de 2000 m2 (le reste de la ferme) est mise en vente. Et de nouvelles pépinières se créent. Là le virus devient réellement virulent ! Tout le temps qui n’est pas consacré au jardin me pèse.


Les rencontres ? Les propriétaires des jardins ouverts aiment faire causette, mais sans plus. Pas de mordus-accro dans mon entourage. Je suis seule avec quelques revues de jardinage et des livres où j’apprends ce que je peux. Et puis nous décidons qu’à 50 ans il est temps de nous mettre à l’informatique avant d’être complètement dépassés. En bas débit, on ne se promène pas beaucoup, mais je rencontre…. Jardiweb ! et ses fous passionnés. Voui voui, c’est la vraie rencontre jardinière de ma petite vie de jardinière. Enfin des gens, si lointains soient-ils, avec qui parler la même langue. Et le bonheur de véritables rencontres.
Tout ce que j’ai appris, échangé, réfléchi, aimé, désiré grâce à vous tous, ces dernières années, je vous en dois un immense merci.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
cassandra

avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 68
Localisation : FRANCE Bourgogne Sud - 71

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Mar 21 Déc 2010 - 19:38

Que c'est bien dit lo !!!!!!
C'est vrai que Jardiweb a été une bonne découverte due au hasard pour moi et les échanges qui s'y faisaient et qui se sont dirigés vers Foralbum cette année..... sont de nature à nous en apprendre tous les jours avec des gens qui s'y connaissent plus ou moins et même avec de grands spécialistes pour n'en désigner qu'un André Eve, qui se cachent sous un pseudo !!!
Ca nous permet aussi de découvrir d'autres jardins dans d'autres régions que l'on ne connaitrait pas autrement et qui donnent envie d'aller à leur rencontre un jour ou l'autre !!!!
Longue vie à ce forum qui est tout à fait intéressant à mon humble avis !!!!
flower
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/crescentini2
Gerald



Messages : 103
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Mar 21 Déc 2010 - 20:26

Du plus loin que je me souvienne les plantes m'ont toujours passionné. En CP j'avais essayé de faire un petit jardin dans la cour de récré, en repiquant des mauvaises herbes sur une terre tassée par nos pieds. Bien sur rien n'a pris.
Ensuite pour un anniversaire j'avais demandé des cactus... Ceux ci sont mort, mais j'ai toujours quelques cactus à la maison...
Pour me faire plaisir et aussi éviter que je ne touche à leurs plate-bandes, mes parents m'ont laissé la jouissance d'un châssis planqué dans un coin du jardin. Je bouturais plein de trucs en discutant avec la fille de la voisine.
Ma grand-mère me passais tout mes caprices plantesques en m'offrant quelques plantes par ci par là, que je testait chez elle.
Je me suis occupée du jardin de la voisine, un affreux carré de pelouse, où j'ai réussi à implanter quelques fleurs...

Arrivé dans mon premier appartement j'ai rempli celui ci de plante tropicale. Le deuxième avait un balcon dans l'appart et un balcon commun (comme personne n'était au même étage que moi, je me suis bien étalé).
Bien sur depuis que je suis à la maison je me lâche grave, ceux qui m'ont vu dans une pépinière le savent bien. Mais je me calme petit à petit, avec quelques rechutes.

Moralité les plantes ont toujours fait partie de ma vie et je ne sais pas pourquoi. Je crois que j'ai de la sève à la place du sang. LOL
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: histoires.... de nos jardins   Mar 21 Déc 2010 - 22:15

Je crois que je suis née jardinière, tombée dans la marmite de la potion magique de la botanique à ma naissance; mes plus lointains souvenirs sont des souvenirs de cueillette de fleurs des champs pour ensuite essayer de les faire identifier auprès des adultes.
Sur les murs de la ferme voisine, grimpait une magnifique glycine de Chine, je me souviens que je mettais ma tête dans les fleurs pour "absorber" leur parfum.
Vers 5 ans, l'idée de vouloir une telle glycine sur notre maison, m'est venue; j'ai alors demandé à la fermière comment faire, elle m'a répondu : eh bien, tu prends une fleur, tu l'enterres et tu l'arroses régulièrement. J'ai dû faire cela plusieurs années de suite, quand je me suis aperçue de la supercherie, bien plus tard, j'avais beaucoup de rancoeur envers cette voisine, ben quoi? on n'a pas le droit de berner un enfant !
Mes cabanes dans les bois étaient tapissées de gros coussins de mousse dans lesquels je piquais des fleurs sauvages, c'était "mon jardin"

Les années ont passé, le collège, le lycée puis rencontre avec mon jardinier en chef qui habitait à Lyon, l'horreur: la ville peur , je me disais que j'allais mourir en ville pleure
Quand je suis arrivée à Lyon, la propriété familiale était un magnifique parc avec des arbres centenaires, mais un peu à l'abandon; ce fut mon premier vrai jardin, défrichage, taille, tonte, plantations....le bonheur quoi !

En 1977, départ de Lyon pour vivre à la campagne, la vraie ! un petit village en Franche-Comté.
Et alors là : l'explosion ! le terrain était vierge, tout était à faire; la course chez les pépiniéristes de la France entière, les jardineries, un peu plus tard, les foires aux plantes, toujours à la recherche de " la plante" et bien sûr, visite de tous les jardins que je pouvais visiter avec de belles rencontres, la passion partagée lol!

33 ans après, mon jardin évolue toujours. J'ai commencé à l'ouvrir en 2006 au profit de Jardins et Santé après avoir rencontré une déléguée de cette association
En 2009, la visite d'un groupe de personnes de la DRAC, à la fin de la visite, ils m'ont proposé de faire un dossier pour obtenir le label "jardin remarquable".
Pourquoi pas ? C'est ainsi que mon jardin a été labellisé, début 2010
Cela ne change rien pour moi, la passion et le partage continuent, depuis peu avec vous sur ce forum cheers

Simone
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Mer 22 Déc 2010 - 10:21

Je suis très content de lire les histoires de chacun! Very Happy Comme quoi, certains ont dû davantage "mordre sur leur chique" avant de pouvoir vivre leur passion.

Je dois dire que moi aussi, je suis ravi d'avoir trouvé ce forum (et un autre). Et en relation avec ce que...
cassandra a écrit:
nous en apprendre tous les jours avec des gens qui s'y connaissent plus ou moins
Je dirais même "plus que moins". C'est ce qui rend ce forum si intéressant à suivre, notamment par rapport à d'autres, aux échanges trop nombreux et parfois moins avertis. Ne voyez pas de snobisme dans mes propos (on a tous commencé par des questions naïves, et on est toujours ignorant sur certains thèmes), mais un manque de temps... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Milie

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 70
Localisation : Seine maritime Région : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   Mer 22 Déc 2010 - 10:45

Moi aussi ,je suis ravie d'avoir trouvé ce forum ! Smile Grâce à vous tous , j'ai découvert une multitude de plantes que je ne connaissais pas et des idées d'associations , de façons de faire , etc... !

Merci à tous et toutes et Joyeux Noël à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Laure



Messages : 284
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: histoires.... de nos jardins   Mer 22 Déc 2010 - 15:38

Vos histoires m'ont touchée et réconfortée. Passionnée de plantes (depuis quand je ne sais plus);j'ai longtemps vécu dans des appartements en milieu urbain;ce n'est que tardivement que je suis devenue propriétaire d'un jardin. Je suis malheureusement entourée de gens plutôt insensibles à tout ce qui touche aux plantes: grâce à ce forum j'ai découvert que ma passion était partagée par d'autres ayant en plus des connaissances et une expérience en matière de plantes tout à fait exceptionnelles. J'espère qu'un jour je pourrai moi aussi apporter ma pierre à l'édifice mais pour l'instant je suis encore vraiment débutante. Encore merci pour vos histoires et vos conseils si précieux.

Laure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires.......de nos jardins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires.......de nos jardins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Guides Noirs et Histoires et Légendes Noires (Tchou)
» Calendrier des tailles au jardins
» jardins et massifs de vivaces
» HYERES LES PALMIERS "jardins secs"
» Jardins médiévaux : vos visites..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Jardiweb :: Forum général-
Sauter vers: