Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimosa

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : 06 - Alpes-maritimes

MessageSujet: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Mer 2 Fév 2011 - 12:57


DOCUMENTAIRE diffusé sur Arte le 15 mars 2011 à 20 heures 40. (diffusé le 26 janvier sur la RTBF)
*Osons prendre vraiment conscience de ce que nous mangeons ...

Pourquoi cette enquête?
La journaliste Marie-Monique Robin travaillant sur le passé et le présent peu glorieux de Monsanto découvrait
comment depuis sa création au début du XXème siècle la firme n'a cessé de cacher la haute toxicité de ses produits.

- Après «Le monde selon Monsanto», la journaliste Marie-Monique Robin présente un film sur les produits chimiques présents dans nos aliments...

pour illustrer et vous couper l'appétit :

la "Recette de la tarte aux cerises"

Voici, la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d'une
tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu'à l'usine
agro-alimentaire. Bon appétit!

Histoire de la Pâte
Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide
avant semis.
Pendant sa culture, le blé a reçu de 2 à 6 traitements de pesticides selon
les années, 1 traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin
d'éviter la verse et 1 dose importante d'engrais: 240 kg d'azote, 100 kg de
phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare, tout de même !
Le blé moissonné, dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au
tétrachlorure de carbone et au bisulfide de carbone, puis arrosés au
chlopyriphosméthyl.
Pour la mouture,
la farine reçoit du chlorure de nitrosyl, puis de l'acide ascorbique, de la
farine de fève, du gluten et de l'amylase.
Ensuite, il faut faire lever la pâte. La poudre levante est traitée au
silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium.
Pas de pâte sans corps gras. Ceux-ci reçoivent un antioxydant (pour éviter
le rancissement) comme l'hydroxytoluène de butyl et un émulsifiant type
lécithine.
Histoire de la Crème
La crème sur laquelle vont reposer les cerises se fait avec des oeufs, du
lait, et même de l'huile.
* Les oeufs proviennent d'un élevage industriel où les poules sont nourries
avec des granulés contenant des :
- antioxydants (E300 à E311),
- arômes,
- émulsifiants: alginate de calcium,
- conservateurs : acide formique,
- colorants : capsanthéine,
- agents liants: lignosulfate
- et enfin des appétants : glutamate de sodium, pour qu'elles puissent
avaler tout ça.
Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des
anticoccidiens. Les oeufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants, des
agents actifs de surface comme l'acide cholique et une enzyme pour retirer
le sucre du blanc.
* Le lait provient d'un élevage industriel où les vaches reçoivent une
alimentation riche en produits chimiques :
- antibiotiques : flavophospholipol (F712) ou monensin-sodium (F714)
- antioxydants : ascorbate de sodium (F301), alphatocophérol de synthèse
(F307), buthyl-hydrox-toluène (F321) ou éthoxyquine (E324),
- émulsifiants : alginate de propylène-glycol (F405) ou polyéthylène glycol
(F496),
- conservateurs : acide acétique, acide tartrique (E334), acide propionique
(F280) et ses dérivés (F281 à E284),
- composés azotés chimiques : urée (F801) ou diurédo-isobutane (F803),
- agents liants : stéarate de sodium,
- colorants : F131 ou F142
- et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout ça, comme
le glutamate de sodium.
* Les huiles, quant à elles, ont été :
- extraites par des solvants comme l'acétone,
- puis raffinées par action de l'acide sulfurique,
- puis lavageà chaud,
- neutralisées à la lessive de soude,
- décolorées au bioxyde de chlore ou au bichromate de potassium
- et désodorisées à 160°C avec du chlorure de zinc.
- Enfin, elles ont été recolorées à la curcumine.
La crème de la tarte, une fois fabriquée, reçoit des arômes et des
stabilisants comme l'acide alginique (E400).
Histoire des Cerises
(complété d'apres des éléments de "Aromatherapie" Jean Valnet 1990, Maloine)
Les cerisiers ont reçu pendant la saison entre 10 et 40 traitements de
pesticides selon les années.
* Les cerises sont :
- décolorées à l'anhydride sulfureux
- et recolorées de façon uniforme à l'acide carminique ou à l'érythrosine.
- Elles sont plongées dans une saumure contenant du sulfate d'aluminium
- et à la sortie, reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium
(E202).
Elles sont enfin enduites d'un sucre qui provient de betteraves qui, comme
les blés, ont reçu leur bonne dose d'engrais et de pesticides. Ce sucre est
extrait par :
- défécation à la chaux et à l'anhydride sulfureux,
- puis décoloré au sulfoxylate de sodium,
- puis raffiné au norite et à l'alcool isopropylique.
- Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.
Par ces traitements, les cerises ayant donc perdu tout leur goût, il est
necessaire d'ajouter un parfum artificiel alimentaire. Ce parfum est une
recréation synthetique du goût et de l'odeur à partir d'éléments artificiels
issus de la chimie du pétrole aux prix de revient extrêmement faibles- par
économie d'echelle - en comparaison du parfum naturel de fruit.
L'exemple developpé est ici la cerise, mais de tels composés servent à
recréer aussi bien des parfums artificiels de fraise, d'ananas, de
framboise, de miel, de caramel, de muguet..
etc.
* Le parfum artificel de cerise se compose donc des molécules synthetiques
(donc à la stéréochimie inversée) suivantes :
- acétate d'ethyle
- acéthyl méthylcarbinol
- butyrate d'isoamyle
- caproate d'ethyle
- caprylate d'isoamyle
- caprate d'ethyle
- butyrate de terpenyle
- geraniol
- butyrate de geranyl - acetylacetate d'ethyle
- heptanoate d'ethyle
- aldéhyde benzoique
- aldéhyde p-toluique
- vanilline
- essence artificielle d'amande amère SAP
- essence artificielle de girofle Bourbon
- essence artificielle de cannelle Ceylan
- essence de lie de vin .

Ce texte, consacré à "la tarte aux cerises de supermarché" a été rédigé par
Claude Bourguignon, un ingénieur agronome qui travailla à l'INRA, avant de
quitter l'honorable maison pour cause de désaccord. Spécialiste de la
microbiologie des sols, c'est lui qui démontra, pour la première fois, que
les sols cultivés à grand renfort d'engrais chimiques et de pesticides,
étaient biologiquement ... morts.
Tout ce qui fait la vie, et donc la
qualité des terres, à savoir les populations microbiennes et fongiques, est
détruit par les produits chimiques, conduisant à une perte des nutriments et
à l'érosion des sols. Membre de la Société américaine de microbiologie - en
France , il n' y a plus aucune chaire de microbiologie des sols, y compris à
l'INRA! - Claude Bourguignon a créé avec sa femme le Laboratoire d'analyse
microbiologique des sols, qui intervient dans de nombreux pays, pour aider
les agriculteurs à retrouver la fertilité de leurs sols.

Revenir en haut Aller en bas
chatou25

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 59
Localisation : Isle sur le Doubs - 25 (Doubs)

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Mer 2 Fév 2011 - 14:54

édifiant ! What a Face et pauvres de nous No
merci Mimosa
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Notre poison   Mer 2 Fév 2011 - 15:17

Le sol, la terre et les champs de Claude et Lydia Bourguignon, livre que le Père Noël avait dans sa hotte pour moi, un seul mot : édifiant
Revenir en haut Aller en bas
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Sam 3 Sep 2011 - 20:22

Cette recette de la tarte aux cerises est, disons, très difficile : je ne sais pas si j'ai dans ma cuisine tous les ingrédients sous la main.

Bien-sûr, je fais de l'humour car cela en dit long sur le sujet.
La remarque de Chatou est juste : "pauvre de nous".
Merci Mimosa d'alerter nos consciences.
Revenir en haut Aller en bas
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Sam 3 Sep 2011 - 21:44

Pas étonnant qu'il y ait tant de cas de cancers, de maladie d'Alzheimer et Parkinson... Paraît que la "palme" du fruit le plus traité revient à la pomme, elles seraient même piquées pour qu'elle ne tombent pas de l'arbre, puis re-piquées pour qu'elles tombent toutes en même temps, pour faciliter la cueillette...

Particules de plastique, métaux lourds et pesticides sont notre pain quotidien What a Face pale

Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Djinn

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 54
Localisation : pays arédien 87

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Dim 4 Sep 2011 - 16:56

Les pommes subissent effectivement de nombreux traitements mais uniquement par pulvérisation (une quarantaine de traitements par an en moyenne). J'imagine mal les producteurs piquer leur pomme une à une déjà qu'ils ne les éclaircissent même plus manuellement (évidemment quand on peut faire en 2 heures avec un tracteur et des hormones, ce qu'on fait en 2 semaines avec 6 personnes, le choix est vite fait) ... triste, vraiment triste constat No
Revenir en haut Aller en bas
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40    Dim 4 Sep 2011 - 17:12

piquées ou traitées, je ne sais plus au juste, j'avais lu un article dans une revue (nouvel obs ?) dans la salle d'attente chez le toubib. En fait il s'agissait d'un article présentant un livre écrit sur le sujet... Mais je n'ai retenu ni le nom ni l'auteur... Sûr que "piquées", ça ne doit pas être possible à grande échelle, je suis d'accord avec toi Djinn...
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Mer 15 Fév 2012 - 10:20

En consultant Madame Amazon, je me suis un peu égaré sur les livres de Michel Tarrier.
Or, l'un de ses écrits, dont le titre est évocateur, pourrait très bien se rattacher au sujet ici présenté.
Il s'agit de : L'agroterrorisme dans nos assiettes (de quoi nous mettre en appétit MDR )
Voici un résumé de ce qu'on y trouve : http://www.ecologie-pratique.org/article.php/l-agroterrorisme-dans-nos-assiettes
Edifiant n'est-ce pas, mais, est-ce véritablement un scoop ? ... je crois que, tous, nous pressentons la gravité des problèmes, mais le livre semble avoir le mérite de ne pas faire dans la dentelle.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Mer 15 Fév 2012 - 19:06

Je suis d'accord quant à l'horreur de l'agriculture industrielle.

Mais prétendre que la FNSEA cherchera à interdire la publication... Des faits, pas des suputations! Rolling Eyes

Quant à faire peur au chaland avec la génétique... Plus qu'un gène de luciole dans un potiron (pas mal pour Halloween, ça économiserait la bougie), c'est la méthode dans son ensemble qu'il faut condamner: l'homogénéisation génétique. Je me rappelle mes cours de génétique, le prof nous avait alerté sur le fait qu'il suffit qu'un gène (qu'il soit simplement issu de sélection ou de transfert génétique) rende, en effet secondaire, la plante sensible à un pathogène (comme ça s'est produit avec le maïs, aux Etats Unis), bien plus que sur le risque de faire passer un gène d'une espèce à une autre (ce qui s'est toujours fait, via les insectes piqueurs, les virus, etc, mais évidemment peut-être pas d'un animal à un végétal, et pas à la même échelle). Bref, avec les OGM, je crois qu'on joue beaucoup sur les peurs, mais pas les bonnes raisons d'avoir peur.

Et cette notice de lancement joue plus sur des peurs irrationnelles que de faire appel à l'intelligence.

Ca m'énerve quand sur une cause juste, on brandit des épouvantails. Alors que le fond du livre, si ça se trouve, parle avec justesse des pesticides et autres "méthodes concentrationnaires". ;-(

Je suis pourtant sans doute d'accord sur le fond...

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Mer 15 Fév 2012 - 23:12

"Le gène de luciole dans le potiron" : voilà une expression qui fera date !

Ce livre - qui n'est pas encore sorti - semble faire la part belle aux frayeurs que l'agriculture peut produire tout comme l'extraordinaire et affolante recette de la tarte aux cerises évoquée plus haut.
Question OGM (Arroser) je doit avouer que je n'y connais pas grand chose : impossible d'alimenter une conversation sur ce sujet s\'cuse !
Revenir en haut Aller en bas
michel



Messages : 127
Date d'inscription : 05/08/2010
Localisation : Belgique - Prov. de Luxembourg

MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   Jeu 16 Fév 2012 - 15:59

je ne suis pas grand spécialiste pour juger de la nécessité des différents produits synthétiques/chimiques qu'on ajoute dans la nourriture, mais, force est de constater que les cas d'intoxications ne sont pas nombreux !
Il faut bien reconnaître que c'est un sujet 'sensible' qui relance une certaine presse en mal de sujet. Principalement lorsqu'on aborde le problème de la viande, des légumes et (+/-) des fruits. Le poisson, bien que vivant dans une eau où il est quelquefois interdit de se baigner - trop poluée, c'est moins grave - c'est même bon !
D'autre part, nous n'avons pas besoin de manger tous ces aliments pour nous soit disant 'empoisonner', lorsque nous allons chez le médecin, si nous ne resortons pas du cabinet avec une ordonnance de minim 4-5 médicaments (qui sont des produits chimiques), le médecin met sa réputation en jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40   

Revenir en haut Aller en bas
 
‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40
» Soirée débat - Notre poison quotidien - Bordeaux - 26 avril 2011
» Enquête : Notre poison quotidien - 15 mars 2011 sur ARTE, à 20h40
» Notre poison quotidien
» S&J, notre future maison (mise à jour 4/06/2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Se raconter :: Livres-
Sauter vers: