Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jardiwebeur désespéré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
latonnellerie

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 47
Localisation : ETAULES 17750 - FRANCE

MessageSujet: Un jardiwebeur désespéré    Sam 30 Avr 2011 - 18:45

Déjà il afallu que je me passe de mon ordinateur pour cause de cheval de Troie, puis aux ennuis technologiques s'ajoutent les ennuis plus souterrains : Les taupes.
Non contentes de créer des "tertres" dans l'herbe qui me sert de pelouse, elles me ruinent mes semis. Et s'il n'y avait que ça... Ce ne serait qu'une petite déprime No No No
Mais Je dois en plus supporter l'absence de la moindre molécule d'eau et me contenter de mes larmes qui, elles, coulent à flot pleure pleure pleure pleure pleure pleure lorsque j'entrevoie déjà les dégats.
Même les phlomis russeliana et les potentilles pourtant peu exigeantes se désolent les feuilles tombantes. Ici nos rus et ruisseaux sont déjà presque secs, je crains le pire pour le jardin cet été. Dautant qu'ici le jardin est tout jeune, les arbres et arbustes n'auront peut être pas su faire suffisamment de racines pour ne pas souffrir.
J'ai pourtant privilégié des plantes peu gourmandes en eau qui peuvent s'adapter à mon terrain sableux. Je crois qu'il va falloir envisager un jardin de cactées et de plantes grasses désormais...
Le jardin devrait me permettre de rester zen mais pour le coup c'est plutôt marteau

Devez-vous aussi faire face à cette sécheresse précoce où est-ce du à mon micro climat ?

Amicalement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
http://http ://www.ch-hotes-latonnellerie.fr
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Sam 30 Avr 2011 - 23:02

C'est vrai, Latonnellerie, c'est dur la vie de jardinier !Ici non plus il n'avait pas plu depuis....je sais même plus ! En tout cas depuis que nous avions remis le récupérateur d'eau de pluie en service après l'hiver.
Mais en terre bien argileuse et bien mulchée, c'est moins gênant en avril.
Mais hier et aujourd'hui, il y a eu de grosses averses orageuses: le récupérateur est archi plein, labaignoire qui en reçoit le trop-plein aussi, la mare est remontée de 15cm.
Et je ne crois pas halluciner en disant que tout a poussé dans la nuit: hier soir en rentrant j'ai profité d'une accalmie pour faire le tour du jardin avec la boîte de ferramol sous le coude. Ben juré ! ce matin toutes les feuilles avaient doublé de taille !

Il n'a pas plu en Bretagne, Latonnellerie ?
tu n'as rien prévu encore pour l'arrosage ? Récupérateur, citerne, puits ... Si ta terre est filtrante, ce serait bien utile.
Sinon, sauf les larmes, il reste le robinet Pas idéal, mais la facture ne sera pas plus lourde que celle des plantes à remplacer et de l'investissement que nous y mettons.

Connais-tu aussi les grains d'eau ?
J'en utilise dans les plantations sous les arbres, là où c'est très sec en été. Cela permet d'espacer les arrosages.

Courage, un arrosage vaut bien une petite averse !

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
latonnellerie

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 47
Localisation : ETAULES 17750 - FRANCE

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Sam 30 Avr 2011 - 23:15

Oui Lo,
Je suis déjà équipé de récupérateur d'eau : 3 fois 520 litres plus un tonneau de 300 litres mais ce n'est pas suffisant, je dois donc m'en fournir encore (certainement 2 fois 500 litres).
Mais je suis heureux de ta réponse car je ne connaissais pas les grains d'eau. Je vais essayer de m'en procurer. D'autant qu'ici les hivers ne sont pas trés pluvieux.

Ah oui je suis localisé bien au sud de la Bretagne entre la Rochelle et Bordeaux à 8km de la mer. Donc ici en plus de mon sol sableux, je supporte un ensoleillement important sunny et vents qui déssechent tout !!! Mais c'est une trés belle région (venez nous rendre visite !!! photo ) ou prospèrent les roses trémières.

Amicalement

Christian
Revenir en haut Aller en bas
http://http ://www.ch-hotes-latonnellerie.fr
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Sam 30 Avr 2011 - 23:24

Donc tu échappes aux gelées sur un sol gorgé d'eau !
Tu vois, on ne peut avoir tous les malheurs, alors on se les partage

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Lun 2 Mai 2011 - 12:01

Hauts les coeurs!

Ce printemps, je m'y étais pris tôt pour les jeunes plantes, j'étais tout content, me disant qu'elles auraient assez de racines pour endurer une éventuelle canicule (et m'épargner des heures d'arrosage). C'était sans compter ces 6?7? semaines de sécheresse. J'ai passé mon dimanche 24 au soir à arroser jusqu'à pas d'heure. A l'eau du robinet vu que la citerne est... à sec!

Et que dire des pots que je réservais pour les bourses aux plantes. Là aussi, je m'y étais pris tôt (entre octobre et mars), mais j'ai eu beaucoup de dégâts. Sans compter que j'ai pris un terreau pas cher (que je réserve pour ce type d'usage, histoire que le "bilan financier" de la bourse soit au moins équilibré, et c'est une horreur. Inerte et qui ne garde pas l'eau. Je me demande avec quoi ils le font, ce n'est pas de la tourbe, même les lombrics n'y vont pas. Marque baseline, à déconseiller. C'était dans un magasin de bricolage local (ex Ler... Mer... devenu Plan It), et je m'aperçois en allant au Bric... qu'ils se sont mis à la même marque. J'espère qu'il ne va pas se généraliser. En tout cas, il est sur ma liste "à ne surtout pas prendre".

Heureusement, ici aussi, mercredi et jeudi, il a plu à verses! Et j'ai fait le même constat que toi, lo. Des plantes qui ne démarraient pas (des echinacea à peine bourgeonnées, des fuchsias absents) ont tout à coup pris de volume (les echinacea ont tout à coup plusieurs feuilles, et les fuchsias démarrent. Comme quoi, il n'y a pas phoo entre nos techniques pour pallier au manque et une vraie pluie!

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Lun 2 Mai 2011 - 22:46

C'est tout le problème des récupérateurs d'eau de pluie: il faut qu'il pleuve pour les remplir MDR cqfd!
Surtout dans les régions où il faut les vidanger en hiver pour leur éviter de geler.
L'an dernier nous avions laissé (c'était la première année) le collecteur en place en position hiver, et la gouttière PVC a littéralement explosé par le gel !
J'ai repéré celui-ci récemment, pas beau mais on peut l'habiller ou le cacher. J'en ai vu des quantités dans des jardins ouvriers.

Laurent, j'ai même vu des terreaux bas de gamme avec des copeaux de bois pas encore décomposés.
Mais quelle que soit la qualité du terreau, je ne l'utilise jamais pur pour les rempotages de petites plantouilles: toujours mélangé avec de la terre du jardin. C'est plus riche et cela se déshydrate beaucoup moins vite.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mar 3 Mai 2011 - 1:25

Pour les plantes repiquées directement du jardin, il y en a souvent un peu avec. Mais à force d'en prendre, j'ai un peu peur de l'apauvrir, le jardin. Et idem pour le compost: si j'en mets pour les pots, j'en ai plus beaucoup pour le reste du jardin! MDR

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 60
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mar 3 Mai 2011 - 12:22

Il est un fait que la saison est particulièrement étonnante.. qu'il fait très soif pour les plantes

Ici 10 litres au m2 la semaine dernière.. cela fait en réalité 10l pour le mois entier.. et on n'annonce pas de pluie avant la semaine prochaine.


je pense ici surtout aux agriculteurs pour qui s'est vital.. et pour les prix des fruits et légumes pour nous..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
ancolie colombine



Messages : 172
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Gironde 33

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 10:57

mon pauvre Latonnellerie! Quand je vois ici le jardin où même les Achillée chrithmifolia de sieur Filippi (spécialiste de plantes de sécheresse!) se couche de soif comme au plus chaud du mois d'août, je tremble pour l'été qui va nous terrasser c'est sûr! C'est le seul cas où je suis heureuse d'avoir un petit jardin, je vais pouvoir arroser un peu la nuit même à l'arrosoir!!! Mais j'imagine que dans ton grand jardin...
Penses au binage, aux petites cuvettes autour des plants pour que le moindre demi-litre d'eau aille directement aux racines, au paillage, etc...je crois que là, tout est bon à faire pour profiter de l'eau.
Je commence déjà à penser à me faire une liste des incontournables à arroser en cas de restriction d'eau et de sécheresse catastrophique; certaines plantes peuvent disparaitre elle repousse assez vite; le dégat sera surtout financier s'il faut racheter! Mais d'autres mettent 10 ans voire plus à devenir belles et celles là, pas question de les laisser périr No
Revenir en haut Aller en bas
latonnellerie

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 47
Localisation : ETAULES 17750 - FRANCE

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 13:00

Drôle de saison effectivement !
Cette semaine c'est nuageux et orageux mais il ne pleut toujours pas ici ! à quelques kilomètres ils ont quelques averses et moi toujours rien ! Et le Poitou Charente classé en zone de restriction d'eau.
Je me suis renseigné pour les grains d'eau, mon horticulteur du village va se renseigner s'il peut m'en commander.

Quoiqu'il en soit il faut que je fasse avec en relativisant c'est certainement plus difficiles pour les producteurs et cultivateurs.

Amitiés aux jardiwebeurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://http ://www.ch-hotes-latonnellerie.fr
cassandra

avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 67
Localisation : FRANCE Bourgogne Sud - 71

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 17:57

Chez nous aussi les orages sont passés à côté : toujours pas d'eau depuis plusieurs semaines.
Nous avons récupéré des cuves à vin qui sont isolées puisque maintenant l'obligation est qu'elles soient en inox mais pour les remplir, il faut qu'il pleuve !!!!!
Nous récupérons toutes les eaux de pluie de tous les toits que l'on a mais toujours pareil : sans eau il n'y a rien à récupérer !!!!!
Heureusement, nous avons 2 puits qui nous sont bien utiles mais ils n'ont pas assez d'eau pour tout le jardin et les bassins dont l'eau baisse de jour en jour.....
Nous mettons un maximum de paillage au pied des plantes et arbres entre la pelouse et la haie que l'on taille en ce moment et que je broie : ça se voit et il faut moins arroser et surtout moins souvent.
Vivement la pluie !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/crescentini2
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 21:39

Le livre d'Olivier Filippi aborde remarquablement le problème de l'eau et de la sécheresse au jardin.
De quoi aborder le choix des plantes d'une façon totalement nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 22:44

J'ai visité son jardin fin août il y a quelques années ; certes les plantes étaient encore en vie malgré la sécheresse estivale, mais quelle désolation... pour rien au monde je ne voudrais d'un tel jardin en été ; mieux vaut investir dans des meubles de jardin et une piscine que d'avoir toute la belle saison sous les yeux un jardin que l'on aurait cru passé au barbecue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 4 Mai 2011 - 23:03

Il y a une telle différence entre la théorie et la pratique, Mrs Poupre ?
Je ne me suis pas sentie très concernée par ce livre (que je n'ai donc pas lu), mon gros soucis ici étant plutôt d'éviter la noyade des plantes en hiver.
Mais si j'ai bien tout compris, les plantes adaptées à la sècheresse entrent en dormance en été (pas folles Wink ) et profitent des périodes plus fraîches et humides au printemps et à l'automne, pour entrer en végétation, fleurir et faire des graines, etc....
Donc en été, c'est le maquis !

Latonnellerie, j'achète les grains d'eau en paquets d'un kg (il en faut peu à chaque plante) chez JardiLeclerc, tout simplement !

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
cassandra

avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 67
Localisation : FRANCE Bourgogne Sud - 71

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 8:01

Différence entre maquis et des plantes désechées : le maquis est vert avec des plantes qui sont habituées à la sécheresse alors qu'un jardin avec des plantes désechées c'est moche car les végétaux sont secs ou il faut tout couper comme en 2003.

Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/crescentini2
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 8:56

De plus lo, les plantes qui résistent bien à la sécheresse, spécialement les feuillages gris et étroits ou découpés qui minimisent l'évaporation de l'eau et réfléchissent la lumière du soleil, ont du mal à s'accommoder de longs hivers humides et de nombreuses plantes à feuillage gris ressemblent plus à des serpillères toute la mauvaise saison qu'à des sujets dignes d'animer le jardin durant cette période de l'année...

D'où l'intérêt, si l'on ne souhaite pas être condamné aux voiles de forçage, couvertures en tout genre l'hiver ou armada d'arrosoirs et de tuyaux aux premières chaleurs, d'utiliser dans chaque région les plantes qui s'accommodent au mieux de ses conditions climatiques.

A moins d'être prêts à toute stratégie, comme certains d'entre nous, pour tenter de cultiver, à grand renfort de protestations, les élues de nos coeurs Rolling Eyes lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 16:04

La notion de "belle saison" doit être reconsidérée lorsque l'on habite dans le sud de la France et plus particulièrement aux abords du littoral méditerranéen. Pour moi, l'été est la pire des saisons : les hommes comme les plantes sont écrasés par la chaleur, je n'y vois aucun intérêt. Et je continue à me demander comment les estivants arrivent à dépenser de l'argent pour passer leurs vacances ici ? ? ? A part les palmiers, les lauriers roses et quelques fleurettes ..., l'exotisme n'est vraiment au rendez-vous que les autres mois de l'année, c'est-à-dire quand tout le monde est parti ! En août, chez moi, il n'y a rien à voir question floraison ; seules, les structures et l'architecture du jardin accompagnent le jardinier de l'été.
Revenir en haut Aller en bas
mimosa

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : 06 - Alpes-maritimes

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 20:07

Citation :
En août, chez moi, il n'y a rien à voir question floraison

Dans le Var, il fait plus chaud que dans les Alpes-maritimes,
mais ici, même en juillet/août les fleurs sont présentes au jardin.
A part les lauriers "roses" de différentes couleurs, très beaux,
les agapanthes bleues et blanches, le vitex-agnus, le solanum rantonetti, les Haemanthus, les hibiscus, les althea, l'erythrine,
les brugmansia, les datura, la Pandorea jasminoides, le grenadier à fleurs, des Helianthus ... les sauges, des roses par-ci, par-là,
le Lagerstroemia indica, ... hémérocalles,...cosmos, zinnia ...certains lys, ... les floraisons ne manquent pas... les Duranta ...

flower
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 20:12

Je suis tout à fait d'accord avec toi Félix, l'extrême sud de la France peut être un cas particulier et pour cela l'ouvrage de Filippi peut présenter de l'intérêt pour quelques jardiniers confrontés au problème de la sécheresse Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 21:55

Bon, c'est vrai, j'ai forcé le trait et j'avoue que mes agapanthes bleues et blanches en juillet sont apréciables de même que mes lauriers-roses blancs Cool
J'ai planté quelques agathea, lantana, et autres verveines histoire d'avoir quelques pétales, mais bon : je trouve que ce qui est vraiment intéressant au jardin c'est en ce moment et après le chant des cigales.

Merci mimosa de ta liste car je vais piocher dedans Very Happy
A ma décharge, je n'habitais pas jusqu'à très récemment la région en permanence : il me fallait donc du costaud pour supporter mes absences.
Si Latonnellerie se désespère du manque d'eau, je lui conseille quelques inratables : hysopes, ibéris, origans, dianthus, euphorbes, iris, lonicera, caryopteris et cie qui peuvent prospérer même au-delà de la Loire.
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Jeu 5 Mai 2011 - 22:46

Citation :
les plantes qui résistent bien à la sécheresse ont du mal à s'accommoder de longs hivers humides
c'est exactement pour cela, Mrs Pourpre, que ce livre ne m'a pas interpellée au niveau du vécu Wink

Citation :
Et je continue à me demander comment les estivants arrivent à dépenser de l'argent pour passer leurs vacances ici ? ?
C'est justement ce que je n'osais pas dire, Félix
Les alentours d'Avignon, par exemple, pendant le festival m'ont paru particulièrement.... enfin pas beaux, quoi, si je veux rester gentille. Mais cela explique peut-être pourquoi, pour fuir cette triste campagne, ils se rassemblent tous comme des morses sur les plages (pour se reproduire ???? )

Bon plus sérieusement:
Il existe un moyen de moins arroser (les grains d'eau ne sont qu'un palliatif).
Citation :
latonnellerie a écrit: Donc ici en plus de mon sol sableux
Et c'est le même moyen que pour les terres lourdes argileuses: de l'HUMUS!!!!
Cela prend quelques années, mais ton jardin est encore jeune, latonnellerie, il faut en profiter tout de suite.
Tout est bon: BRF, broyat du jardin, feuilles mortes, vieux foin, fumiers très pailleux, tontes de pelouse, tout ce que tu peux récupérer chez toi et chez les autres (ceux qui paient des taxes pour faire enlever leur déchets verts).
En couches épaisses et constamment renouvelées, toute l'année. Les lombrics vont se mettre à l'œuvre et améliorer la structure du sol.
Rien de mieux que l'humus pour retenir l'humidité, même si ton sous-sol est filtrant. Les racines des vivaces iront s'installer dans cette bonne litière et y seront protégées des à-coups de sècheresse.
C'est pourquoi il faut constamment renouveler cette litière afin que la couche de terre humifère deviennent de plus en plus profonde avec les années.
Les résultats se font vite sentir et tu pourras même, à moyen et long terme, élargir la gamme des plantes que tu pourras cultiver.
L'effet est le même chez moi: les plantes sont moins noyées en hiver tout en restant bien plus belles en été qu'au début où elles se trouvaient dans de la brique cuite au soleil.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
ancolie colombine



Messages : 172
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Gironde 33

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Ven 6 Mai 2011 - 11:02

Paradoxalement dans mon jardin du sud-ouest où normalement nous ne sommes pas considérés comme zone de sécheresse, ma plus grand difficulté c'est de m'adapter à l'aridité de la terre l'été; comme je suis au point le plus haut de ma commune, le drainage est excellent, mais alors quand il fait chaud...!!!
J'ai beaucoup découvert et appris avec ce livre sur les plantes de sécheresse; j'ai ainsi pu découvir de belles plantes économes en eau mais il faut faire très attention à ne pas succomber à la tentation des plantes "à poil" c'est à dire très duveteuse, car l'hiver avec les pluies elles ne supportent pas ça du tout; j'en ai perdu quelques unes et maintenant je commence à savoir ce qui tiendra ou pas; attention à la rusticité aussi...
Dans cette pépinière, j'ai aussi découvert de belles collections : les Nerium par exemple; j'ai ainsi pu m'en offrir quelques variétés très résistantes au froid qui apportent une petite touche d'exotisme au jardin l'été; ainsi qu'un ravissant Nerium nain : "petite red" très rustique, et qui ne dépasse pas 60 cm.
Si je devais changer de jardin, je crois que tout serait à réapprendre Gratte
LO a tout à fait raison, humus, humus et humus!!! c'est la clé du succés et ça marche pour tout!
Revenir en haut Aller en bas
cassandra

avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 67
Localisation : FRANCE Bourgogne Sud - 71

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Ven 6 Mai 2011 - 16:30

Je dirai comme Félix : le midi est très sec l'été et surtout beaucoup trop chaud pour moi et les autres saisons sont surement plus agréables avec moins de chaleur étouffante et plus de fleurs si on aime ça : à part la plage et la baignade surtout, dur d'y résister quand on craint la grosse chaleur !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/crescentini2
latonnellerie

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 47
Localisation : ETAULES 17750 - FRANCE

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 18 Mai 2011 - 14:32

Effectivement,
.
Je n'hésite pas pas enrichir le terrain et à pailler. Mais comme tu le dis Lo le jardin est encore jeune et je ne dois pas être trop pressé.
Par ailleurs j'ai effectivement aussi choisi des plantes qui résistent à la chaleur ; punica, laurier rose, sauges argentées, sauges officinales, sauges sclarées, thyms divers,origan comme couvre sol qui s'étend parfaitement et se plait. J'ai renoncé à d'autres plantes qui pourtant me plaisent particulièrement.
Mais même certaines commes les achillées, les phlomis semblent souffrir. No Même le liseron est chétif !
Pour finir ma pelouse qui ressemble à un paillasson !

Depuis 2 jours on avoisine les 30 degrés....

Allez pas de défaitisme il finira bien par pleuvoir... en novembre peut être.

Amicalement

Christian
Revenir en haut Aller en bas
http://http ://www.ch-hotes-latonnellerie.fr
Félix

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Ouest du Var

MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    Mer 25 Mai 2011 - 22:37

Nous sommes le 25 mai et autour de moi, c'est-à-dire dans les campagnes environnantes, les laurier-tin commencent à avoir quelques feuilles jaunes !!!
Idem pour certains lauriers-rose qui sont pourtant dans des jardins privés.
C'est décidé, je n'aime vraiment pas l'été : Mad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jardiwebeur désespéré    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jardiwebeur désespéré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cas désespéré, mort de discus les un après les autres....
» Eau désespérément verte...
» Recherche étalon "SUNNY" désespérément !
» Un peu désespérée (nuit + pipi)
» je suis désespérée et triste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Jardiweb :: Forum général-
Sauter vers: