Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 rareté botanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
larix

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 72
Localisation : sud calvados dit suisse normande

MessageSujet: rareté botanique    Jeu 14 Juil 2011 - 1:27

découverte d un arbre exotique originaire du Brésil

et profitez en pour explorer le blog d un passionné talentueux


Dernière édition par larix le Jeu 14 Juil 2011 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http:// https://picasaweb.google.com/jplarix
Guigui



Messages : 329
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 28
Localisation : Angers/Evry

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 14 Juil 2011 - 8:46

Oui je connais le Chorisia speciosa car une amie rentrant d'Egypte m'avait demandé de l'identifier. On le trouve de plus en plus dans les régions méditerranéenne.
Revenir en haut Aller en bas
lysiane

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : Fondettes en Touraine

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 14 Juil 2011 - 13:16

merci pour cette petite leçon de botanique, les photos et le dépaysement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://wiki.raceme.org/dokuwiki/lysiane:index
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: rareté botanique    Ven 15 Juil 2011 - 13:45

Dommage qu'il n'y avait pas de fleurs: de grosses fleurs roses en étoile!

Si tu connais l'auteur, une petite rectification: le cycas n'est pas un palmier mais une Cycadale ou fougère à graines. Wink

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Bulbinello



Messages : 159
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 36
Localisation : Nord-Pas de Calais z8a

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 2:05

Oula, pas vraiment Laurent, les Cycadales ne sont pas les fougères à graines (aujourd'hui disparues depuis plusieurs millions d'années), cellesci font partie des pteridospermales et ne produisent en réalité pas de véritables graines.
Les Cycadales, avec les fougères à graines et d'autres groupes fossiles également disparus, forment les Cycadophytes dont l'ordre le plus important est les Cycadaceae qui ne comportent que des Cycas.
Ces Cycadophytes sont une division du sous-embranchement des Gymnospermes qui à la différence des Angiospermes ont des graines réduites à un ovule nue, sans protection dans lesquels on retrouve aussi les Conifères, Gingko, Ephedra etc.
Gymnospermes et Angiospermes forment l'embranchement des Spermaphytes qui avec les Pteridophytes (Fougères, Prêles, Selaginelles, Lycopodes etc.) forment le sous-règne des Tracheophytes (qui sont l'ensemble des végétaux supérieur ou plantes à racines).

Très schematiquement : http://www.bio.miami.edu/dana/pix/plant_cladogram.jpg et selon la vieille classification.

La classification évolue est à tendance à changer avec les progrès de la phylogénétique.
Mark Brown, que beaucoup connaissent pour sa formidable collection de Galanthus, est en train d'élaborer dans son jardin en Normandie, un formidable projet basé sur les recherches phylogénétiques, notamment des grains de pollen, pour retracer l'évolution des plantes à fleurs. A terme on pourrait y voir un genre d'ébauche de ce à quoi pouvait ressembler le paysage au Crétacé où la diversité végétale était extrêmement réduite : fôrets de conifères, de fougères et prêles géantes abritant les tout premiers angiospermes, dits monocolpés ou monoaperturés (grain de pollen à une fente, par comparaison aux Angiospermes tricolpés dont le grain de pollen possède trois fentes qui forment les angiospermes évolués).
C'est vraiment passionnant et Mark a fait un travail de fou.


Pour ceux que ca intéresse : les Angiospermes les moins évolués, l'évolution se faisant de haut en bas sur le schema à partir de l'Amborella trichopoda qui est le plus vieux Angiosperme encore vivant : un vrai fossile.





Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 11:38

Merci Bulbi cheers voilà qui est clair. Passionnant la préhistoire des plantes, et les survivants qui nous fascinent encore.

Au fait, tu nous avais écrit que tu aurais l'occasion de visiter le nouveau jardin de Mark Brown de façon très privée.
Alors ? un petit compte rendu ? (sans photos, promis)
Lors de ma première visite dans le jardin de Varengeville, il nous avait montré ses projets sur de grandes feuilles tracés à l'encre de chine; cela m'avait déjà fort intéressée.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Bulbinello



Messages : 159
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 36
Localisation : Nord-Pas de Calais z8a

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 14:06

Lo, j'y suis allé plusieurs fois depuis, le jardin n'est pas vieux, mais il va devenir superbe, avec le talent incroyable de Mark en plus.
Mark est un véritable artiste, je ne suis pas étonné qu'il t'ai fait voir des esquisses à l'encre de chine, il a fait également tout un travail de collage pour rendre sur papier ce que certains coins du jardin vont donner dans quelques années, c'est à couper le souffle, on dirait presque que c'est vivant.
D'ailleurs en Juin, nous sommes allés avec lui chez...Martine Lemonnier et on est passé devant chez toi! Mais tu devais travailler je pense.

Le jardin est divisé en plusieurs partie, qui, si on suit l'ordre de Mark, retrace un peu l'évolution de la fleurs des spermatophytes, du cône des Conifères aux fleurs sophistiquées des Orchidées en passant par les fleurs primitives des Magnolias, Nymphea, Calycanthus, Houttuynia, Anemopsis. Il y aura plusieurs marres, chacune destinées à une chose précises : prêles, fougères primitives, monocotylédones etc.
A terme, il y aura une véritable forêt de Taxodium, Cryptomeria, Gingko, Araucaria, Metasequoia puis de Magnoliales, Euptelea etc. Une ou plusieurs prairies à fougères comme il pouvait y en avoir à l'époque.

Bon après, il y aussi la collection de Galanthus, qui ne s'est pas encore tout à fait remise de sa transplantation de Varengeville, le potager de Mark vaut le coup d'oeil également, ses talus fruitier, son ensemble sur les Ranunculales (Berberidaceae, Circaeasteraceae, Eupteleaceae, Lardizabalaceae, Menispermaceae, Papaveraceae, Fumariaceae, Pteridophyllaceae, Ranunculaceae), et il n'a pas fini.

J'ai été vraiment séduit par l'endroit, par son projet qui m'intéresse d'autant plus que j'ai été formé spécialement en botanique et que la phylogénétique végétale m'interesse particulièrement.
On y apprends comment, grâce au passage de l'ovule nu à l'ovule contenu dans un ovaire (par analogie avec le règne animal : le passage de l'oeuf à celui d'embryon porté dans le ventre de la mère et donc plus sécurisé) et grâce au simple passage du grain de pollen monocolpé au grain de pollen tricolpé (la fente du grain de pollen permet aux gamètes mâles portés par le grain de pollen de s'échapper et d'entrer en contact avec le pistil. Quant il n'y a qu'une fente, il suffit que le grain de pollen arrive mal positionné pour que la fécondation n'ait pas lieu, donc avec trois fentes, beaucoup plus de chances de fécondation et de production de graines), la diversité végétale à explosée.
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 17:41

et ce doit être aussi passionnant de voir l'évolution de ce jardin dédié à l'évolution ! Merci pour cette alléchante description, Bulbi.
J'attends avec impatience un moment où on pourra s'y rendre en visiteur.
Moi, je n'ai aucune autre formation botanique que quelques lectures glanées ça et là, mais ma curiosité naturelle ......
Citation :
on est passé devant chez toi!
Depuis le temps qu'on ne s'est pas fait la bise en vrai... la prochaine fois, tente de sonner la cloche près de la porte d'entrée, on ne sait jamais Wink

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Bulbinello



Messages : 159
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 36
Localisation : Nord-Pas de Calais z8a

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 17:50

Et ben Lo, sans doute que tu pourrais venir avec nous la prochaine fois qu'on ira, Mark aime avoir des visiteurs qui sont réellement interessés à son projet, et en plus c'est à quoi? Une demie-heure de chez toi Ste Marguerite?

Nous partons avec lui en Belgique et Hollande les premiers jours de septembre, passage par chez Koen Van Poucke, puis Priona Gardens, Piet Oudolf qui est en train de réaménager une partie du jardin (les fameuses haies du fond, en vague, ont été arraché : phytophora) et d'autres petites choses, s'il y a des amateurs. Nous voudrions faire un truc sans chichis, sans restos, sans hotel hors de prix.

On aurait pu sonner oui, mais on était nombreux et on n'a pas trop osé s'imposer... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: rareté botanique    Jeu 21 Juil 2011 - 17:58

Citation :
Embrasse sans doute que tu pourrais venir avec nous la prochaine fois qu'on ira Embrasse
tu parles ! Ce serait un vrai bonheur !

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: rareté botanique    Sam 23 Juil 2011 - 18:03

Bulbinello a écrit:
Oula, pas vraiment Laurent, les Cycadales ne sont pas les fougères à graines

Autant pour moi! Tes précisions sont vraiment passionnantes, d'autant que je ne pensais pas que les cycadales étaient une branche des gymnospermes mais leur étaient antérieures (mes études de biologie ont été interrompue et datent un peu... s\'cuse ! )

Ceci dit, les cycas sont encore plus éloignés des palmiers, ça me semblait la première correction à faire (comme ne pas placer les dragonniers dans les palmiers, comme je l'ai déjà vu dans un jardin botanique dont je tairai le nom).

Intéressante aussi, l'approche de Mark Brown. J'ai longtemps rêvé d'un centre d'interprétation qui nous montrerait les paysages par époque géologique, mais j'imaginais ça sous serre (ne serait-ce que pour épater avec des fougères arborescentes), du moins sous nos climats. C'est super d'imaginer un projet finalement plus ambitieux (et peut-être un peu moins coûteux). Mark Brown est-il biologiste avant d'être jardinier?

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Bulbinello



Messages : 159
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 36
Localisation : Nord-Pas de Calais z8a

MessageSujet: Re: rareté botanique    Sam 23 Juil 2011 - 20:14

Oui, absolument Laurent, avant d'être jardinier, Mark est un grand botaniste et naturaliste.

Mark va essayer d'acclimater certaines fougères arbustives, principalement du genre Dicksonia (les Dicksoniaceae sont des fougères encore assez primitive dans l'arbre phylogénétique des Pteridophytes, comme les Osmunda ou encore les Dennstaedtiaceae dont font partie les invasives Pteridium et Dennstaedtia, qui formaient déjà de larges prairies), qui tiennent assez bien en Normandie et qui devraient bien se plaire une fois que les Taxodium, Metasequoia et autre Cryptomeria auront pris leur ampleur, créant un microclimat favorable. Et j'espère que son projet arrivera à séduire pas mal de monde.
Une serre est également en projet, notamment pour l'Amborella, qui pousse encore en océanie, des Sélaginelles, Lycopodium etc.

Mais tu as tout à fait raison, les Cycas sont bien éloignés des palmiers, ils sont plus proches des conifères puis des fougères en phylogénétique.

Mais peut être serais-tu interessé pour nous accompagner en Belgique et Hollande en septembre Laurent?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rareté botanique    

Revenir en haut Aller en bas
 
rareté botanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La rareté de l'animal fait elle le prix ?
» une rareté ... !
» je cherche les indices de rareté entomologique
» Quelques raretés pour le plaisir
» Rareté des schleich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Forums spécifiques :: Botanique-
Sauter vers: