Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du côté des racines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 10:29

J'ai fait quelques transplantations de rosiers plantés il y a trois et quatre ans, l'autre jour, ce qui m'a permis de faire des constats sur leur système racinaire.

Rosa chinensis mutabilis greffé sur multiflora qui était planté devant un mur sud tout en bas du jardin (là où il fait bien froid en hiver) a déménagé devant un mur sud derrière la grange, beaucoup plus abrité.
Il avait complètement gelé deux ans de suite, mais était reparti sur deux tiges grosses comme mon index. Le porte-greffe avait un système racinaire bien chétif, à peine plus important qu'à l'achat.
Je l'ai enterré de douze bons centimètres au-dessous du point de greffe.... on verra.

'Cornelia' greffé sur multiflora également avait complètement gelé: les racines étaient pourries après une faible tentative de redémarrage au printemps dernier.
Une bouture de deux ans, en pleine terre à quelques mètres de distance, était en pleine forme avec encore des boutons non éclos et a développé un joli système racinaire. Échange standart immédiat !

''Mrs Okley Fischer', acheté en conteneur par impatience, avait quelques pousses peu vigoureuses: des racines sur les quelques centimètres enterrés au-dessus du point de greffe, et le porte-greffe multiflora encore dans le terreau du conteneur complètement mort. Je l'ai aussi profondément enterré devant le premier mur sud en bas du jardin.

Quand à 'Buff Beauty' (multiflora également) que je voulait déplacer également, il est tellement rikiki depuis trois ans que je crois que je vais plutôt m'en offrir un neuf.

En règle général tous les rosiers plus récents greffés sur laxa sont mieux repartis après l'hiver, même s'il ne sont pas opulents. Même les rosiers installés depuis très longtemps ont vraiment souffert et sont encore maigrichons malgré tout le miam que je leur ai fourni.
Le rosiériste de mon voisinage, auquel j'achetais toujours mes rosiers depuis le début du jardin, greffe uniquement sur multiflora, sauf commande spéciale et alors sur canina qu'il considère comme synonyme de laxa.
Dommage car j'aimais bien aller en septembre choisir en place les rosiers qu'il arracherait fin novembre. Cela me permettait de repérer ceux qui résistaient le mieux aux pluies normandes (marsonia et botrytis) et surtout de les renifler: certains parfums sont rédhibitoires pour moi.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 60
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 12:51

bonjour Lo,

n'aurais tu pas interet à commander tes rosiers repérés selon tes gouts chez ton pépinièriste local
plutot ailleurs ou ils sont greffés sur laxa ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
Moyesii

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Brabant Wallon Belgique

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 12:54

Bonjour Lo et Bonne Année.

Il est vrai qu'il est reconnu que les rosiers greffés sur laxa sont en principe plus solides.

Pour Mutabilis il faut de la patience pour qu'il s'installe en plus il faut très bien le protéger pour l'hiver.

Pour ton Bluff Beauty n'as tu pas un coin dans ton jardin qui pourrait servir, comme j'en ai un, de "clinique"? Personnellement à toutes végétations encore en vie je les transplante dans ma clinique pour leur donner encore une chance. Je n'ai pas d'eliminer d'office.

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude



Messages : 27
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 15:36

...lo, le porte-greffe Multiflora est, paraît-il, très bon en zone "sudiste".
Le "laxa" est souvent recommandé ailleurs et se montre "nordiquement correct". Plutôt que de devoir t'astreindre à appliquer des sparadraps sur des jambes de bois, je pense qu'il vaut mieux que tu remplaces les variétés que tu aimes par les mêmes sur Laxa.
Quoiqu'il en soit, avec 'Buff Beauty', faut pas rêver...les 'BB' gigantesques, croulant sous les roses, c'est pour les régions rivieracalifornia, semble-t-il, mais on peut en obtenir un bon/honnête/correct résultat sur Laxa (vécu), mais je me dis toujours qu'il peut être gélif...
Enterrer de 12cm, c'est beaucoup, non ?! (sans compter le tassement ultérieur)
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 16:07

Je suis de l'avis de JC, 12 cm, c'est beaucoup ! en ce qui me concerne, j'enterre le point de greffe entre 3 et 5cm
Quand j'achète des rosiers, je demande le porte-greffe canina, il va bien dans ma terre lourde et argileuse
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 19:27

Merci de toutes vos réponses Smile

Citation :
je pense qu'il vaut mieux que tu remplaces les variétés que tu aimes par les mêmes sur Laxa.
C'est ce que j'ai déjà fait il y a deux ans pour une demi-douzaine d'entre eux, Jean-Claude: la différence est nette !
Mais comme je n'ai ici que des variétés que j'aime (une petite cinquantaine Rolling Eyes ) il faudra que j'aille voir mon banquier avant et mon ostéopathe après.

Citation :
Je suis de l'avis de JC, 12 cm, c'est beaucoup !
Je sais bien, Simone. c'est une expérimentation. Dans l'état où sont ces rosiers, leur perte ne sera pas dramatique. C'est pour voir s'ils se "bouturent" ainsi, un gros affranchissement, quoi ! J'aviserai l'an prochain.

Citation :
Pour Mutabilis il faut de la patience
C'était un challenge après un hiver plus doux, il y a déjà quatre ans. Il aurait eu tout le temps de s'installer mais je savais bien qu'il n'était pas pour chez moi. C'est parce que j'en avais assez de l'admirer depuis quinze ans chez les autres Laughing . Il est si beau et aucune de ses plaisanteries d'imitations ne me séduit.

Citation :
les 'BB' gigantesques, croulant sous les roses
Heuh.... deux tiges de 40 cm et une de 12cm, sans fleurs depuis l'an dernier, non l'an avant-dernier à présent, ça ne croule pas vraiment.
Je ne demanderais qu'un résultat honnête comme tu le définis, Jean-Claude.
Mais HMF et d'autres le donnent bien rustique. Ce n'est pas vrai ? Je fais une croix dessus ?
Outre sa grâce et son parfum, sa tolérance à la mi-ombre m'intéresse.
Et, Moyesii, j'essaie aussi de sauver ce que je peux dans un coin pépinière, mais quand une plante est vraiment atteinte, en général, je ne la sauve pas. BB restera à la même place tant que je n'aurai pas trouvé ce qui va le remplacer à cet endroit: ce ne sera pas un rosier.

Simone, je pensais que canina se prêtait mieux aux terres vraiment calcaires ? et que laxa était utilisé dans les régions plus froides et les terres lourdes.
http://www.daniellys.fr/2009/10/19/quel-porte-greffe-pour-mes-rosiers/

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 60
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 21:02

J'ai planté 3 Buff Beauty chez nous il y a 3 ans, notre climat est dur pour eux
Un est mort l'hiver dernier
les autres sont repartis du pied

Je suis étonnée de la vigueur avec laquelle les 2 survivants sont repartis
ils ont bien fleuri à l'automne
je n'ai pas envie de m'en séparer.. ils viennent d'une petite pépinière et ils ont été acheté à bon marché
greffés sur laxa..
Tout comme Alberic Barbier, ils prennent leur temps, sont un peu sensibles au froid

je me dis que certaines années pourraient être magnifiques
et rien que ce rêve, en vaut la chandelle
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 21:54

Merci de cette expérience, Françoise.
Donc je vais réfléchir: comme quoi il ne faut pas croire tout ce qu'on lit Wink

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Ven 4 Jan 2013 - 23:51

Pour revenir sur le rosier "Buff Beauty", il est planté dans mon jardin depuis 2000, a été magnifique jusqu'en 2009/2010 , hiver pendant lequel il a pris un premier coup derrière les oreilles, il a eu du mal en 2011 et a moins fleuri, l'hiver 2011/2012 lui a porté un second coup et au printemps 2012, il est reparti du pied avec cependant deux belles pousses de 1.20m qui ont peu fleuri durant l'été 2012
Ma conclusion est la suivante: quand l'hiver est relativement doux jusqu'en janvier, les rosiers ne sont pas vraiment en dormance et la circulation de la sève n'est pas totalement arrêtée, un gros coup de gel là-dessus et les canaux éclatent, donc les branches meurent
Le problème ne se pose pas de la même façon quand le gel est précoce
êtes-vous d'accord avec cette théorie?


Lo, concernant le porte-greffe, c'est André Eve qui, il y a fort longtemps, m'avait conseillé Canina, je me suis tenue à son conseil et ma foi, je crois que c'était un conseil adapté à ma terre
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude



Messages : 27
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 2:56

...'Suis bien en phase avec les avis de Françoise et de Simone, lo : 'BB' la tentante vaut la peine d'être re-tentée !
Egalement avec "la théorie de Simone" (trade mark), vérifiée lors de l'hiver '08-'09, doux jusqu'en janvier, puis gel brutal...et perte de rosiers. Ici, cet hiver commence de la même manière....suspense....
J'ai plus qu'un doute à propos des 10cm de profondeur de plantation pour des rosiers modernes remontants (greffés, 'sais pas pour les boutures).
Si j'ai bien compris, l'affranchissement est possible/vraisemblable avec des rosiers anciens ayant une tendance naturelle à drageonner, ce qui n'est pas le cas des rosiers modernes remontants, en principe.
Vécu : un pépiniériste à la fois très réputé et très compatriote m'avait plus que recommandé de planter à 10cm de profondeur les 14 rosiers (greffés Laxa, modernes, remontants) achetés chez lui...
Résultat de la moralité de ce conseil bien suivi : 14 rosiers mourus ! (l'hiver avait pourtant été anormalement doux)
(Question : ai-je par la suite engraissé à nouveau la tirelire de ce monsieur : oui ? non ? Smile )
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 10:37

Moi aussi, entièrement d'accord avec ta théorie, Simone.
Les seuls rosiers qui n'ont pas bronché l'hiver dernier étaient les botaniques non remontants, en dormance depuis l'automne.
D'ailleurs cette théorie vaut aussi pour les autres arbustes qui sont repartis en sève dès la fin (théorique) de l'automne. Mais les rosiers y sont encore plus sensibles, et pas seulement sur les jeunes pousses vertes (puisqu'on les taille si souvent) mais même sur le vieux bois.

Mon BB s'est comporté comme le tien, Simone, sauf que la repousse est quasi insignifiante. BB t'a semblé plus sensible que tes autres rosiers ? Ici, ils ont tous pris une méchante claque, même les plus anciens. Ceux greffés sur laxa ont refait quelques tiges vigoureuses, les autres sont assez piteux, ils ont bien rétréci au lavage.

André est de bon conseil, Simone. Et si canina donne de bons résultats chez toi ....
J'ai lu sur le site des Rosiers André Eve que les rosiers sont greffés sur canina ou laxa. On aimerait avoir la précision, cependant.
Moi je m'appuie sur une ancienne discussion:
http://ombos.raceme.org/tof/jardiweb-old/JARDIWEB/122393_2859_9059_0_CREPUSCULE_R.HTM
Je remarque aussi que les rosiers greffés sur multiflora montrent en début de végétation quelques signes de chlorose (qui disparaissent en été) alors que ceux greffés sur laxa ont d'emblée un feuillage d'un beau vert intense.

Jean-Claude, c'est surtout 'Mutabilis' que j'ai enterré profond. Ce n'est pas un hybride moderne, je crois (suis pas bien calée en rosiers, t'sais !)
Tes déboires, c'est avec qui je pense ?
En même temps, n'enterrer le point de greffe que de 3cm, je ne vois pas comment cela peut vraiment le protéger du gel. Ni permettre un affranchissement avec de nouvelles racines si près de la surface du sol .
Bon, je crois que je n'ai pas encore tout compris aux rosiers Rolling Eyes

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude



Messages : 27
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 14:14

lo a écrit:
(...) 1 ) Jean-Claude, c'est surtout 'Mutabilis' que j'ai enterré profond. Ce n'est pas un hybride moderne, je crois (suis pas bien calée en rosiers, t'sais !)
2 )Tes déboires, c'est avec qui je pense ?
3 ) En même temps, n'enterrer le point de greffe que de 3cm, je ne vois pas comment cela peut vraiment le protéger du gel. Ni permettre un affranchissement avec de nouvelles racines si près de la surface du sol .
4 ) Bon, je crois que je n'ai pas encore tout compris aux rosiers Rolling Eyes lo

...lo, en citation, j'ai pris derechef l'outrecuidante initiative de numéroter tes remarques + 1 question...
1 ) 'M' est un ancien, hybride de Chinensis. L'ensemble de la famille est très notoirement gélif. 'M' réussit
parfois bien, hors régions dites favorisées, mais dans ce cas, devient-il assez vigoureux pour percer un "couvercle" de 10-12cm ??? J'en doute.
Ne vaut-il pas mieux l'enterrer moins profondément, mais bienbienbien protéger sa base ??? Je crois que si, mais ce n'est qu'intuitif. (2 questions en guise de réponse, te v'là bien ! Neutral )
2 ) Nong, pas celui-là, l'ôtre... Wink
3 ) Si, c'est bon et couramment pratiqué, mais protection par précaution les 2 premières années.
Perso, je plante à ras du sol et le tassement consécutif du sol fait descendre le rosier de 3-5cm.
4 ) Oh, moi non plus et c'est pour ça que j'les aime ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 60
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 17:45

Voici des photos d'un Mutalibis, elles sont de qualité catastrophiques.. mais bon c'est juste un témoignage
il a déjà un grand age
il fait près de 2M50 en tous sens..

Il est dans un jardin à Overijse



Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 19:37

Jean-Claude a écrit:
Ne vaut-il pas mieux l'enterrer moins profondément, mais bienbienbien protéger sa base ??? Je crois que si, mais ce n'est qu'intuitif.
C'est bien ce que j'ai fait pendant quatre ans
Bon, je le redis, c'est une expérience. Si elle rate, ce qui est plus que probable, je ne garderai quoiqu'il en soit pas un chétif pareil.

Citation :
Perso, je plante à ras du sol et le tassement consécutif du sol fait descendre le rosier de 3-5cm.
Je me suis trop fait avoir au début avec ce tassement, Jean-Claude. En terre lourde et région pluvieuse, cela fait une belle cuvette d'arrosage de noyade.
A présent j'anticipe, je tasse bien avec le dos du croc et j'arrose en plusieurs strates de remplissage, et si cela n'est pas possible quand la terre est collante, je plante en légère butte; et mes plantations restent à la bonne hauteur.
Mais nous n'avons pas du tout la même terre, les techniques sont forcément différentes.

Merci pour ces photos, Françoise. Mutabilis a là une belle taille pour un nordique!

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Simone

avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : jardin en franche-comté

MessageSujet: Re: Du côté des racines   Sam 5 Jan 2013 - 19:41

Overijse n'est pas loin de la mer, Françoise?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du côté des racines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du côté des racines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Racines sur élodée
» La ceratopteris siliquosa a les racines qui pourrissent...
» racines de mon odontoglossum
» racines naturelles dans un aquarium ?
» Laine de roche autour des racines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Portraits de plantes :: Roses-
Sauter vers: