Jardiweb@Floralbum

Forum dédié au jardinage ornemental et aux plantes du monde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jardin de Laurent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:08

Vous n'y croyiez plus? lol!

Eh, si, tout arrive... clin d\' oeuil

Alors, d'abord un petit topo.

Il s'agit d'un jardin de ville, de 400m², autour d'une maison 3 façades. Ca permet de multiplier les ambiances, mais les surfaces, démultipliées, sont très petites.

Le jardin était déjà très structuré (il doit avoir l'âge de la maison, donc 50ans environ). La structure nous semblait bonne, les "infrastructures" étaient de toute façon importantes (escaliers, pavages, barrières, etc), les possibilités d'aménagement limitées (il y a des dénivelés, donc à moins de remplacer des pentes par des murs, difficile de changer quoi que ce soit sans terrasser (et quelle idée de terrasser alors que des escaliers existent?) Les arbres étaient présents, et donnaient eux aussi une belle structure qu'il eut été dommage de modifier trop (la politique de la terre brûlée, c'est pas mon truc).

Bref, ça donne un peu l'impression que le jardin ne change guère, car les aménagements se font plutôt en rectifications (redessiner un contour, remonter de la terre sur un massif qui s'écroule progressivement, retailler des arbres et haies trop laissés libres ou mal taillés - les anciens proprios atteignaient tout de même les 80 ans et indépendamment de ça, des arbres avaient des branches qui se croisent, des arbustes étaient trop hauts, etc), et en changements de plantes (ce qui demande un boulot fou: ça prend plus de temps d'enlever et de remplacer que de planter sur sol nu, d'autant que comme je l'ai dit, je n'aime pas la politique de la terre brûlée, et du coup, je suis rarement passé par une réfection complète).

Bon, après ces précautions (c'est un peu ma frustration: ne pas avoir pu faire mon jardin au départ d'une page blanche, mais qui sait...), place aux images! cheers

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:15

Suspect Ben, elles sont où... ? lol! La chute de ton post est brutale Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:25

Patience, Mrs bleue, on n'en est plus à quelques minuites près! Laughing

Tout d'abord, le jardin tel qu'il était à l'achat, ou plutôt l'année d'après, vu que je ne voulais rien modifier tant que je n'avais pas vu tout pousser...



Assez joli (le jardin a joué dans le sex-appeal de la maison), mais un peu envahi, avec une monomanie de plantations et des plantes qui se retrouvent partout ou ont pris trop de place: onagres bisanuelles, rudbeckias, lysimaques clethroides, et moins visibles sur ces photos, mauves musquées, pulmonaires, saponaires, et quelques autres encore. Même les corètes à fleurs doubles étaient dupliqués et se retrouvaient à gauche et à droite au jardin.

Néanmoins, cette première année fut l'occasion de petites modification, comme cette auge, qui servait auparavant de bacs à impatiences... Rolling Eyes



Une première tentative guère concluante, vu que Houttuynia, Lobelia, Schizostylis et Tulbaghia n'ont pas pasé l'hiver...

La nymphe, aussi, s'est pris un petit aménagement qui changeait des impatiens (bon, rien de novateur, mais j'avais envie d'un peu d'exotisme, et puis les nicotiana sylvestris, ça sent si bon!). Bon, je ne suis pas adepte des statues romantiques en béton armé, mais j'aime pas trop démolir ce qui a été installé avec coeur, et donc je me suis demandé s'il n'y avait pas moyen de la détourner. J'y suis d'ailleurs toujours, mais après avoir tenté de la perdre dans les musa (jamais pris avec les derniers hivers), je vais l'enfermer dans des ronces.



Je ne vous montre pas encore les autres parties du jardin, quand j'ai présélectionné les photos (il y a quelques mois, mais il me fallait encore pousser la sélection un peu plus loin et renommer les photos), je n'ai manifestement rien vu de concluant. C'était très classique: buisson de Deutzia, cotoneaster, etc, dont certains que j'ai gardés, et une belle allée de roses rouges très années 1950, que je pensais arracher illico presto, remplacer par une ambiance méditerranéenne, et puis que je pense finalement moderniser (sinon, je vais à nouveau charger à fond, et le jardin a aussi besoin d'un peu de simplicité, et pas de surcharge partout).

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:32

La seconde année, les mêmes parterres.

Au printemps:


En été:


_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:42

Citation :
on n'en est plus à quelques minuites près! Laughing
Ben si, t'as vu l'heure ?

Moi je préfère la deuxième année: on respire, on y voit déjà plus clair.
Belle idée que de transformer en douceur.
Hâte de voir les annuités suivantes

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mar 10 Juil 2012 - 23:54

Un gros chantier fut celui des tailles, et des remises à niveau des haies (hêtres pourpres montés à 4 mètres avec un tronc libre de 8 mètres - diamètre de 30cm). Notamment le saule, taillés par le passé donc cassant, avec de grands porte-à-faux



Sa première taille:


Il nous donne d'ailleurs chaque année du fil à retordre, avec ses pousses de plusieurs mètres. Je ne voulais pas le ratiboiser totalement tous les trois ans comme les précédents. Et puis l'élagueur qui s'en occupait s'était retiré, et les autres proposaient de le rabattre assez bas (trop à mon goût). Du coup, au départ, je pensais tailler une branche sur deux, ce qui ne faisait que renforcer celles qui restaient, et du coup, j'ai finalement opté pour une taille d'un "moignon" sur deux chaque année, ce qui permet de garder l'impact (une fois qu'il est en feuille) sans qu'il perde trop de feuilles tout l'été ni qu'il étouffe la pelouse et nous mette en cage...



Il fallait aussi tailler un if fastigié qui débordait tant sur l'escalier qu'il nous obligeait à nous pencher. L'effet fut pas terrible pendant deux, trois ans, mais c'est à présent invisible:


La haie de hêtres pourpres (bon, on ne voit pas tout à fait qu'ils font 4 mètres):

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 0:01

Eh oui, lo. En plus, je suis sur le wifi, et ça rame pour charger les photos... Rolling Eyes

Merci de ton commentaire, je ne suis pas sûr qu'ensuite, on respirera toujours autant...

Je suis tout de même dans l'optique où je veux tout essayer sur une petite surface (bon, je ne regarde pas trop les ligneux dans les pépinières, mais pour les vivaces, j'ai du mal à me stopper), du coup, pour un jardin reposant où on respire, je repasserai! s\'cuse !

Petit interlude, avec l'auge l'année suivante (elle s'est améliorée depuis, enfin, je trouve):


Et l'allée de rosiers rouges, pour vous donner une idée. Oui, oui, c'est très 50's, ça me rappelle le jardin de mes grands-parents... Un zeste de nostalgie tout de même...


Je ne vous la montrerai plus, parce que je n'en suis nulle part. Pour le moment, c'est un champ d'expérimentation total, pour voir ce qui pousse (un côté ne voit pas le soleil, caché par la maison des voisins, tandis que l'autre est en plein cagnard, avec le sol desséché par les racines des thuyas), pour acheter quand je tombe sur qqch, histoire de multiplier en douceur (parce que les graminées, à la pièce, c'est parfois Rolling Eyes )

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 0:27

Je passe à l'avant, histoire de varier un peu?

C'est moins visible, d'autant que la première photo a été faite après certains changements, notamment l'arrachage d'un seringat qui était tout empêtré dans (et plus haut que) le réverbère. Rassurez-vous, la souche a pu être éclatée en une dizaine de morceaux qui ont pu être replantés ailleurs, donnés à des amis, vendus sur des bourses.


Le corète a failli y passer (je trouvais son ton difficile à associer, mais il crée un tel feu d'artifice au printemps que je ne l'ai finalement pas viré) . Le seringat a été remplacé par un syringa microphylla superba. Juste devant, j'ai mis un ceanothus repens (troisième tentative). Derrière le corète, j'ai ajouté un clérodendron, et après l'hibiscus syriacus que j'ai maintenu, j'ai remplacée la spirée van houttei, que je trouvais trop champêtre pour l'emplacement, par un sinocalycalycanthus (enfin!) et entre les deux, par un lonicera fragrantissima. Ensuite, en se rapprochant vers la porte, il y a encore une viorne d'hiver parfumée, puis un daphne odora aureovariegata. La vigne vierge est rabattue chaque année férocement, et en plus de la clématite jackmanii qui était présente, j'ai ajouté au même endroit (au coin du mur) un campsis 'Flamenco' et un Akebia. Enfin, à côté de la porte d'entrée, il y avait un lierre, que j'ai remplacé par un jasmin d'hiver.




Entre tous ses arbustes, j'ai glissé des fuchsias rustiques et différents muguets. Derrière eux, il y a des héllébores et deux coeurs de Marie. Devant le clérodendron, il y a aussi des anémones du Japon et une cimicifuga racemosa atropurpurea. Et enfin, en bordure, j'ai "rationnalisé", avec à l'avant (près du ceanothus), une bordure d'aubriète - déjà présente - à laquelle j'ai ajouté des brodiaea 'Queen Fabiola' - hommage à notre reine* - et des ceratostigma; plus loin, un mélange de sedum spectabile et de gouttes de sang, et encore plus loin, en cours de réalisation, un mélange d'ophiopogons noirs et de corydales ochroleuca (et cette année, en attendant l'implantation et la multiplication des corydales, des lobelias blanches). Ah oui, et près de la porte d'entrée, il y a quelques petites préciosités ou joliesses: Deinanthe, Anemonopsis, Saxifrage, carex mushimachin, etc.




Bon, les photos ne sont pas encore très parlantes, j'en posterai cette année, même si le parterre est un peu raté vu que l'hibiscus a pris un sacré coup de gel, et que le sinocaly est encore petit...

* n'en croyez rien, je n'ai pas de révérence particulière pour notre dame aux chapeaux et à la permanente métallique.

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek


Dernière édition par Laurent le Mer 11 Juil 2012 - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 0:53

Des vues générales de l'arrière, de 2009, notamment le printemps et sa mer de myosotis (c'est moins le cas à présent, vu que le sol est de plus en plus couvert):


au soleil du printemps:


2010, tout début et toute fin de saison. Sur la première, on voit notamment la rangée de bétons qu'on a installés entre un parterre et la haie mitoyenne, car il y a un dénivelé, maintenu par le passé par des bouteilles piquées goulot vers le bas... Autres temps, autres moeurs...



2011 et notamment le "choc" un peu brutal entre deux parterres: au départ, je voulais un parterre dans les mauves et puis un autre très chaleureux, mais en fait, ils sont trop proches, et si j'aimais l'idée, je n'aimais pas le contraste entre les deux. Du coup, le parterre aux tons chauds est en plein remaniement, sans avoir eu le temps d'atteindre une certaine "maturité"... Neutral


Même si quand je regarde de ce point de vue, les rudbeckias en avant-plan créent un rappel avec le fond. Bon, je suis parfois très critique, quand je revois les photos ensuite, je me dis que ce n'était pas si mal, mais bon, ce jaune-rouge contrastait trop. Je ne suis pas sûr que ce que je prévois sera mieux (j'essaie un mélange jaune/pourpre, et il n'y aura sans doute pas assez de jaune dans le parterre mauve), on verra...


Scène d'automne, l'an dernier aussi:


_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 1:05

On passe parterre par parterre? Tout d'abord, celui que j'appelle "la pente", en 2009:


En 2010, au printemps:


Même année, l'été (la première fois que j'ai été réellement ravi de ce que j'avais réalisé au jardin (les photos ne sont pas extra, sorry):


En 2011, pas trop de changements, du coup...



_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 1:32

Face au parterre lavande, j'avais d'abord relégué tout ce qui ne s'intégrait nulle part, un peu dans l'esprit d'une de mes tantes, qui mêlait joyeusement crocosmias, pieds d'alouettes, lupins, lys candides, etc. J'étais impressionné à l'époque (c'était plus travaillé mais moins romantique et naturel que le jardin de mon grand-père) et elle constituait finalement une des mes références en jardinage.

Très vite pourtant, cette association grandes marguerites - crocosmias oranges - véroniques bleues - phlox roses m'a lassé. J'avais vu par ailleurs chez un copain un magnifique camaïeux de jaunes et bronze (oseille bronze, trolles, etc), et je me suis dit que j'adapterais bien l'idée. Face au parterre lavande/rose/blanc/magenta (/et vert chartreux ou jaune acide pour dynamiser) en face, je me suis dit que ce qui se marierait bien avec la haie d'épine vinette et la brique jaune orangée de l'annexe de la voisine, c'était un mélange dans les rose et corail. Pour le corail, je rame, mais le rose est facile à trouver.

Du coup, le printemps dernier (2011), j'ai commencé à associer Echinacea, roses Dainty Maid (sans doute), phlox (un rose, un soi-disant orange), phygelius, penstemon, persicaire, etc et des plantes basses comme du plantain pourpre, une heuchère rose-mauve, un carex bronze.

Bref, faut que ça pousse, et j'aurai sans doute encore des pertes dans ces penstemons, mais voici l'état l'an dernier:

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 1:38

Celui que j'appelle "la prairie" (oui, je sais, c'est un peu ridicule avec ses 3m², mais mon but est d'y intégrer des graminées - plus dur que je ne pensais - et d'en faire un lieu plus naturel que "la pente").

D'abord son pied, en 2009 (le potager envahi, en fait)



Comme "la pente" (le parterre quasi contigu), il a nécessité beaucoup de boulot, car avec les années, les terres s'étaient effondrées vers le bas, donc il a fallu redresser le tout, en maintenant autant que possible ce qui s'y trouvait. J'ai retiré les rudbeckias qui avaient tout envahi, les saponaires (plus difficile), et j'ai planté, pour le printemps, quelques arbustes de printemps (deutzia gracilis, weigelia pourpre nain, buddleia alternifolia) entre lesquels s'intercalent des narcisses, muscaris, dames d'onze heure, et le "bouquet de la mariée" (thlapsi) et aubriète déjà présente.


L'été, la première année (2010):


La seconde année (2011), ça peine encore à s'étoffer:

1ère photo au 10/7, seconde au 20/7, troisième au 15/8.

photos du 30/8.

Un résultat qui commence à devenir satisfaisant, mais dont je savais déjà qu'il n'était qu'éphémère vu que ce rouge brutalisait le parterre lavande à côté.

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek


Dernière édition par Laurent le Mer 11 Juil 2012 - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 1:48

Et pour terminer pour aujourd'hui (il est tard) sur une note gourmande, le potager en 2009 et 2010


Et le prunier myrobolan, une merveille lors qu'il est en fleurs (photo un autre jour) mais aussi symbole de fertilité quand il est en fruits, avec ses petites prunes rouges qui, même si un peu acides, font merveille en tartes et en compotes:


Le reste du jardin (les parties plus ombragées) un autre jour...

J'explique beaucoup et j'ai un peu de mal à choisir les photos (j'ai pourtant trié, et retriéé)... on ne se refait pas. s\'cuse ! Merci pour votre attention. clin d\' oeuil

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 61
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 8:42

Je decouvre cette présentation tant espérée !

un peu limitée par le temps, je compte bien y revenir.. c'est une oeuvre d'éclectisme il me semble

Merci Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
chatou25

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 58
Localisation : Isle sur le Doubs - 25 (Doubs)

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 8:56

cheers Laurent,
un grand Applaudir et encore Chouette
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Pourpre

avatar

Messages : 954
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Rhône - sud ouest de Lyon

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 8:59

Shocked Hé bé !!! Il s'en est passé des choses depuis mon dernier post Laughing Maintenant, à voir les plantes d'ombre
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjardinsdesgrims.fr
lo
Admin
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 11:07

De belles réussites Laurent.
J'aime beaucoup ta pente rose, elle est déjà mature effectivement.
Et tes massifs aux couleurs chaudes me séduisent aussi, même si d'habitude ce n'est ce que je préfère: ils sont bien équilibrés.

un petit couac sur ces vignettes:
Citation :
Même si quand je regarde de ce point de vue, les rudbeckias en
avant-plan créent un rappel avec le fond. Bon, je suis parfois très
critique, quand je revois les photos ensuite, je me dis que ce n'était
pas si mal, mais bon, ce jaune-rouge contrastait trop. Je ne suis pas
sûr que ce que je prévois sera mieux (j'essaie un mélange jaune/pourpre,
et il n'y aura sans doute pas assez de jaune dans le parterre mauve),
on verra...


Scène d'automne, l'an dernier aussi:
elles s'ouvrent bizarrement sur une photo précédente scratch
Moi j'aimerais bien les voir en grand.

Tu as bien mérité la grasse mat' ce matin. Merci pour cette visite détaillée très instructive sur les transformations qu'on peut apporter à l'existant.

lo

_________________
dans la petite Sibérie normande
Revenir en haut Aller en bas
LEJARDINDEVALERIE

avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 11:09

Au bureau difficile de lire, mais je reviens ce soir
Revenir en haut Aller en bas
http://lejardindevalerie.eklablog.com/accueil-c18985743
eli94



Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 58
Localisation : 94 Val de Marne

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 11:27

Une bien belle réussite que cette transformation du jardin drunken

Modifier un jardin au fur et à mesure du temps, c'est long mais ça a au moins le mérite de le voir évoluer en fonction de tes gouts. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Laure



Messages : 284
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 13:08

Merci de nous montrer ton jardin avant et après, avec moultes explications très intéressantes. J'aime beaucoup aussi bien la partie aux couleurs chaudes que celle aux couleurs plus douces. Il ressort une belle impression de "fouillis" (dans le bon sens du terme) et de naturel que j'apprécie particulièrement. Vraiment très réussi!

Quant au choc entre couleurs vives et douces, je suis confrontée au même problème et n'ai pas encore trouvé de solution satisfaisante. Comme mon jardin n'est pas très grand, difficile de ne pas avoir de vue simultanée sur tous les massifs. Et comme je tiens à avoir les 2 gammes de couleurs. Comment comptes-tu faire? J'ai éventuellement pensé à utiliser des feuillages pourpres pour "diluer" le contraste.

Laure
Revenir en haut Aller en bas
LEJARDINDEVALERIE

avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 21/10/2010
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Mer 11 Juil 2012 - 19:05

c'est très interressant ce petit reportage, il serait bon de mettre tes photos en plus grand, c'est plus facile a visualiser les changements que tu as apportés.
en tout cas ton espace est charmant, agréable a regarder
Revenir en haut Aller en bas
http://lejardindevalerie.eklablog.com/accueil-c18985743
Gisou

avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 56
Localisation : Alsace (près Mulhouse) - Z 7

MessageSujet: Sujet: Re: Le jardin de Laurent     Mer 11 Juil 2012 - 23:00

Wouah ! Quel reportage ! Très belle évolution de ton jardin, Laurent, j'aime particulièrement ta bordure rose/corail sur fond de berberis pourpres, et ta 'pente' dans les camaieux lavande est très réussie. J'aime aussi ta plate-bande pétillante jaune/rouge, dommage effectivement qu'elle ne puisse bénéficier d'un coin à part. J'ai le même problème ici, c'est trop petit pour qu'on puisse isoler ces teintes tonitruantes qui, si on les a constamment sous les yeux finissent par agresser la vue dans un petit espace. Il en va tout autrement dans un grand jardin où on peut les "caser" au détour d'une allée ou derrière un bosquet d'arbustes. Voire même les disséminer dans le jardin par petites touches...
Revenir en haut Aller en bas
http://vertsdelires.com
Françoise

avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 61
Localisation : Belgique - Tongeren

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Jeu 12 Juil 2012 - 6:56

Une belle évolution ! généreuse avec des doutes qui témoigne de la tolérance du jardinier
et quelle belle patience !

Bravo, beaucoup de charme.. et quelle diversité. Quel travail aussi ! car ça monte et ça descend !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be/
sanmas

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : béarn

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Jeu 12 Juil 2012 - 10:21

oh c'est chouette par ici!!!!

ces pierres,ces briques,ce saule!!!cette auge et venus!!!!!belle réussite cette ensemble!bravo!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Admin
avatar

Messages : 4097
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 42
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   Jeu 12 Juil 2012 - 19:18

Merci à toutes pour vos commentaires, ça me fait très plaisir. On est toujours inquiet quand on présente son jardin, et puis n'étant pas avare d'avis en tout genre, je me disais que peut-être, j'avais tout faux - mais ce n'est pas ça qui m'a fait tardé, c'est vraiment de me dire "je prends le temps, je choisis les photos, je rédige un truc correctement".

Lo, je remédierai à ce problème, je remplacerai les photos. Merci de la remarque.

Lejardindevalerie, j'ai pensé à lo (et peut-être d'autres) qui ont une connexion plus lente (et puis même les autres, pcq autant de photos, ça prend du temps, et on n'a peut-être pas envie de les voir toutes...) Peut-être que maintenant qu'on est à la page 2, je pourrai enlever les "/th/" de la page 1! Wink

Laure, ben justement, j'ai pas trop de solution. Alors si, le long de la maison, il y a le rosier Joseph's Coat, mais comme de plein d'endroit, on ne regarde pas dans cette direction (de l'intérieur, depuis ce rosier, depuis le jardin du dessus où il est caché par un pêcher de vigne), ben j'y mets les plantes tonitruantes, ça ne me gêne plus. Par contre, le choc entre les deux parterres en pente était assez difficile, et la solution que j'ai trouvée est de virer les plantes rouges (si c'était du magenta, OK, mais le vermillon, ça jure trop avec le rose, le bleu, le mauve), et de remplacer par du mauve et du pourpre. Et puis aussi de remplacer certains jaunes par des jaunes plus acides (comme des Rudbeckias 'Moonlight', Corespsis 'Moonbeam', Echinacea 'Sunrise', Leucanthemum 'Broadway Light' - mais qui ne pousse pas, Solidaster). Si je mets l'une ou l'autre touche de jaune dans le parterre mauve (il y en a déjà, de très acides au printemps, comme l'onagre 'African Sun', voire presque verts comme l'alchemille ou et puis des jaune léger, comme la rose 'Charity' et la Cephalaria gigantea en été), je pense que ça ira. Le parterre rose et corail, devant le berberis, fait face, donc c'est moins grave, ça ne s'entrechoque pas, et puis de toute façon, il contraste peu.

Ah oui, ce parterre jaune rouge, en fait, l'an dernier, j'ai tellement vu qu'il détonnait à côté du mauve, que je ne l'ai pas apprécié. Ce n'est que ce printemps en revoyant les photos que je me suis dit que, même pas encore bien rempli, il était pas si mal. Mais trop tard, le rouge a sauté, on passe sur du mauve/jaune...

Pour le pourpre, je ne sais pas, je l'aime bien comme faire-valoir (sauf Mrs, bien sûr Laughing ), comme transition, je ne sais pas. Par contre, j'aime les heuchères de toutes les couleurs plus pour l'hiver que pour l'été. En tout cas, à la pièce, certaines font de l'effet l'hiver mais sont noyées l'été.

Bon, j'ajouterai la suite un de ces jours, et puis aussi 2011, parce que j'ai un meilleur appareil photo, et puis que certaines vues deviennent plus chouettes (jusque là, c'est un peu le résumé des aménagements).

_________________
Laurent
"Pour le jardinier, l'automne commence en mars: lorsque se fane le premier perce-neige", Karel Capek
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jardin de Laurent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jardin de Laurent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le jardin de Laurent
» Le bassin de Laurent
» orchidées au jardin de Laurent - La Réunion
» Portes ouvertes chez Maurice LAURENT
» ruche dans mon jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jardiweb@Floralbum :: Se raconter :: Nos jardins-
Sauter vers: